Bordeaux Attitude

Edition du 02/11/2021
 

Château Layauga-Duboscq

Talent

Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Le Château Layauga-Duboscq, raconte Henri Duboscq, est un vignoble que j’ai acquis en 2005 en m’associant à un chef étoilé propriétaire du restaurant Layauga. C’est pourquoi j’ai ajouté mon nom, c’est ce qui explique le nom Layauga-Duboscq, ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter 7 hectares supplémentaires, soit 12 hectares au total. Pendant les vendanges, les tris des raisins se font au grain à grain. Les vins du Château Layauga-Duboscq sont vinifiés dans des chais ultra modernes dans de petites cuves en bois de 60 hl. L’élevage se fait dans des barriques neuves ou d’un vin de Haut-Marbuzet. Les terroirs de Queyrac et de Gaillan, où sont plantés les vignes sont typiques du Médoc et donnent souvent des vins un peu rustiques, nous ne sommes pas dans les grands crus de Pauillac ou Saint-Estèphe… Je pratique un élevage dans des barriques en rotation sur elles-mêmes, ce qui permet la remise en suspension des lies, comme le font les bourguignons, cela donne des vins ronds et charmeurs. La particularité de ce vin est qu’il n’a pas la puissance des grandes appellations, c’est un vin qui a beaucoup d’élégance, de finesse, suavité, rondeur. L’influence du vinificateur compte évidemment, et l’on retrouve bien le style Henri Duboscq qui plait beaucoup. Ce sont des vins gourmands et fruités qui charment tous les palais. Dans ces terroirs de Médoc où il n’y a pas de graves drainantes, les années de canicule apportent de la prestance, de l’envergure au vin. Les 2015 et 2016 en sont la parfaite illustration.” La qualité des millésimes Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2018 : avec des arômes très présents d’épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution, Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2017 : il a une robe d’un rouge rubis intense, de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit, aux tanins fins et soyeux.  Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2016 : rondeur, puissance, très bonne structure, souple, parfumé, tout en bouche avec des arômes de fruits cuits et d’épices en finale, chaleureux, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, tanins savoureux. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2015 : belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2014 : robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2013 : une réussite, robe pourpre soutenu, un vin parfumé (prune, fraise des bois), séveux, généreux et persistant. À ouvrir sur des magrets de canard.

   

Château Layauga-Duboscq

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BOIS CARRÉ


Vignoble de 6 ha (50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon), planté sur des croupes caillouteuses, sablo-argileuses et argilo-calcaires. Une réussite, ce Médoc 2018, corsé, complexe, harmonieux, qui sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, de bouche opulente aux connotations épicées. Le 2017 (médaille d'Argent au concours de Bordeaux 2019), est de couleur soutenue, au nez où s'entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, charpenté et riche, et sera parfait avec des brochettes d'agneau ou une terrine de volailles. Le 2016, (médaille d’Argent concours Bordeaux 2018), corsé et savoureux, aux tanins amples, soyeux et très bien équilibrés, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...), de bouche persistante, de belle garde.  Le 2015, médaille d’Or au concours de Mâcon développe des arômes de fruits mûrs, classique de ce millésime, le vin est corsé, aux tanins denses et bien équilibrés, à la bouche parfumée (prune, épices). Le 2014, alliant rondeur et charpente, marqué par la prune et la griotte, légèrement poivré comme il le faut en finale, à ouvrir sur une côte de bœuf flambée ou une épaule d'agneau braisée.

David Renouil
1, rue de Mazails
33340 Saint-Yzans-de-Médoc
Téléphone :05 56 09 08 12 et 06 08 68 45 61
Email : vanessadavid33@hotmail.fr

Château LAGARDE


Un vignoble de 12 ha. Vignerons Indépendants. Agriculture Bio. “Je respecte la terre que je cultive, précise Paul-Henry Nerbusson. Si, avec des produits organiques, nous pouvons arriver à préserver le sol, alors faisons-le ! Je suis un homme raisonné. Il faut penser à l'économie mais aussi à l'écologie.” Une nouvelle fois, nous dégustons avec plaisir ce Blaye Côtes de Bordeaux rouge cuvée Prestige 2016, de robe intense, aux tanins à la fois riches et souples, il est très équilibré, bien charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante, parfait sur un rôti de veau en croûte ou des côtes d'agneau grillées. Remarquable Blaye Côtes de Bordeaux rouge Excellence 2019, Merlot 70%, Malbec 20% et Cabernet franc 10%, élevage 100% barriques 2/3 neuves 24 mois, structuré, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé, qui poursuit son évolution. Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge Tradition 2018, corsé et savoureux, aux tanins amples, soyeux et très bien équilibrés, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...). Très beau gîte sur place.

Paul-Henry Nerbusson

33390 Cars
Téléphone :05 57 42 91 56
Email : ph@chateau-lagarde-33.com
Site personnel : http://chateau-lagarde-33.com

Château D'ARRICAUD


L’origine du domaine est très ancienne et nous devons son aspect actuel au Comte Joachim de Chalup. Il entra chez les mousquetaires gris en 1772, devint conseiller du Roi en 1783, puis Président du Parlement de Bordeaux. Incarcéré sous la Terreur au château-prison de Cadillac, puis libéré, il fût nommé premier Président de la Cour Royale d’Angers sous la Restauration. Le domaine fût l’objet d’agrandissements avec des cé́pages de choix. Depuis trois générations, la famille Bouyx-Trénit, très attachée à ce terroir et à son histoire, œuvre pour le mettre en valeur. Aujourd’hui, Isabelle Labarthe poursuit avec passion les mêmes objectifs. Le vignoble sétend sur 23 ha d’un seul tenant. Sa partie haute est recouverte d’un manteau de graves typiques argileuses, en bas de pente affleurent les sols rouges argilo-calcaires à̀ astéries. certification HVE (Haute Valeur Environnementale). Isabelle Labarthe nous précise : “petite vendange en 2020 mais très qualitative, il y a beaucoup de concentration sur les rouges et les blancs malgré la sécheresse, les vins ont développé un joli profil aromatique. A la vente nous proposons 2015, 2016 et 2018. Notre Graves rouge 2018 est très fruité, très équilibré, beaucoup de fraicheur, des tanins encore présents, ce qui est normal, le vin est jeune, c’est vraiment un beau millésime. Graves Blanc 2019, le vin est très agréable, formidable à l’apéritif mais aussi sur des crustacés et des poissons. Sémillon 70% Sauvignon 30%, élevage sur lies fines durant 8 mois, robe or pale, nez riche et fruité, notes d’agrumes, pêche, pointe d’orange. Bouche charnue, belle fraîcheur, finale aux saveurs d’amande fraîche. Nous avons également à la vente notre Graves Supérieur Liquoreux 2012, 80% Sémillon 18% Sauvignon et 2% Muscadelle, un joli millésime aux notes de fruits confits, un vin bien équilibré sans trop de sucre ni d’alcool. Le Graves rouge Réserve du Comte 2015, 2016 et 2018, une partie du vin passe en bois, de 70% Merlot, 28% Cabernet-Sauvignon et 2% de Petit Verdot. D’une belle robe rubis intense, nez puissant et complexe, la bouche est ample, arômes puissant de fruits rouges et noirs, tanins élégants, finale très persistante aux notes épicées avec une pointe de réglisse. Nous avons la chance d’avoir de vieilles vignes de 45 ans, rendement moindre mais raisins très concentrés, nous pratiquons un élevage partiel en barriques que nous réincorporons au moment des assemblages. Au Château d’Arricaud, nous privilégions les élevages longs. En règle générale, nos vins sont élevés en cuves afin de préserver les arômes de fruits rouges, groseille, cassis. Notre gamme de vins est très accessible pour tous types de consommateurs, faciles à servir tout au long du repas.” Remarquable Graves rouge Grand Vin 2018, d’une belle couleur aux reflets violets, un vin qui mêle structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Beau 2016, au nez où dominent le cassis mûr et les sous-bois, riche en couleur comme en matière, avec une touche épicée. Le Graves rouge Réserve du Comte 2015, est charpenté, élégant, aux tanins denses, est coloré et intense au nez comme en bouche (griotte, fumé...), un vin puissant, charmeur, avec de la matière. Superbe Graves blanc 2019, au nez dominé par les agrumes, suave, tout en persistance aromatique, tout en souplesse, un vin charmeur. Très joli Liquoreux 2012, de robe jaune doré, alliant puissance et structure, aux arômes de fruits confits (pêche, abricot), est d’une longue finale mielleuse. Œnotourisme de charme sur place : l’équipe vous accueille toute l’année sur rendez-vous pour vous faire découvrir ses différentes cuvées dans une ambiance chaleureuse et décontractée. Véritable opportunité pour comprendre et apprécier le travail du vigneron, ces dégustations sont également l’occasion d’échanger autour des meilleures alliances vins-mets au cœur d’un terroir de prestige.

Isabelle Labarthe

33720 Landiras
Téléphone :05 56 62 51 29
Email : chateaudarricaud@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-darricaud.fr

CHATEAU PONT LES MOINES


Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. Vous allez aimer ce superbe Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2016 Bio, il est d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Le 2015, pur Merlot, de bouche structurée, d’une belle harmonie, est un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, bien équilibré et généreux, tout en couleur et en matière, aux notes de sous-bois et de groseille au palais, de bouche ample et fondue. Excellent 2014, de robe soutenue, un vin charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, de base tannique souple et très équilibrée. Tout en charme, le Bordeaux blanc 2018, aux nuances de fougère et de pomme au palais, est d’une jolie rondeur, suave et persistant. Découvrez également leur Bordeaux Supérieur Château Bran de Compostelle cuvée Louisa Bio 2016, élevé en fûts de chêne 12 mois, dont 1/3 de barriques neuves, vinification traditionnelle avec cuvaison longue (vignes 25 ans en moyenne, Merlot et Cabernet-Sauvignon sur sol argilo-calcaire), au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs et l’humus, c'est un vin corsé, avec des tanins présents et savoureux, très bien élevé, alliant puissance et finesse, de garde.

Eric Barrat, Vignobles Gagne et Barrat
La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Email : brancompostelle@aol.com
Site : chateaupontlesmoines


> Nos dégustations de la semaine

Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire pratiquant l?ostéopathie, passionné de médecines alternatives et complémentaires, créateur en 1999 de la Foire Biologique et artisanale de Libourne, qui s'est lancé dans l?aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%), puis 84 ares en 2015, pour atteindre 3,37 ha. Les parcelles sont d?âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l?entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016.
- La pratique culturale : les rangs de vignes, un sur deux enherbés, les haies, autorisent la faune et la flore auxiliaires. La taille est en majorité en guyot double à deux astes avec 8 bourgeons par pied. Les rangs sont travaillés sous les pieds. Les entrecoeurs sont éliminés. L'effeuillage se fait du côté du soleil levant. La vigne est accompagnée par les préparations biodynamiques, des tisanes de plantes, et un minimum de cuivre et de soufre.
- La vinification : la fermentation est naturelle sans apport de levures. Une macération post fermentaire à chaud est généralement utilisée. La fermentation malolactique se fait naturellement, parfois tardivement en cuve ou en tonneau. L'élevage est réalisé en partie en cuve et en partie en barriques. La mise en bouteille est réalisée sans filtration (ou presque).
?Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j?aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l?apprentissage et le respect d?un terroir et d?un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.?
Toujours ce beau Bordeaux Supérieur rouge 2017, subtil et souple, de bouche persistante aux nuances de fumé caractéristiques, tout en bouche, aux tanins équilibrés. Le 2016 est bien charnu comme il se doit, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux, d?excellente évolution. Le 2015 est un vin coloré, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs et une touche de cannelle, avec des tanins souples et très équilibrés. Le 2014, avec beaucoup de structure, est tout en bouche, bien équilibré, au nez de violette, de cerise confite et d?humus, de charpente très élégante, de très bonne garde, parfait avec, par exemple, un poulet en crapaudine à l'ail ou un salmis de palombes.
Et enfin ce Bordeaux Supérieur rouge Divin 2016, avec ce nez où domine le pruneau, très parfumé, très équilibré, avec des tanins ronds mais bien présents, de bouche ample et bien persistante.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Tél. : 06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/lentredeuxmondes
www.lentredeuxmondes.fr
 


Château VRAI CAILLOU


Château LA CROIX-TOULIFAUT


 Aujourd'hui comme autrefois, les pélerins de Saint-Jacques ne manquent pas de se recueillir devant la belle croix de pierre érigée à proximité de La Croix Toulifaut. Le vignoble de 2 ha (d?où sa rareté), composé à 83% de Merlot et à 17% de Cabernet franc, est remarquablement exposé sur le versant Sud du célèbre plateau de Pomerol.
Superbe Pomerol Château La Croix-Toulifaut 2019, aux tanins très équilibrés et savoureux à la fois, il est charnu comme il se doit, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, un vin gras et distingué (37 €). Le 2018 est de couleur grenat, aux tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et d?épices, de belle amplitude en bouche, un vin dense.
Le 2017 est riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit. Le 2016 dégage un nez riche et subtil dominé par les petits fruits rouges mûrs, c?est un vin tout en harmonie, structuré, généreux, très aromatique, avec des tanins mûrs.
Superbe 2015, l?une des plus jolies bouteilles de cette appellation, riche en couleur comme en matière, au nez complexe de fruits rouges à noyau et d?épices, très élégant, aux tanins bien présents auxquels il faut donner le temps de se fondre. 
Le 2014, toujours marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, est charnu comme il se doit.

Vignobles et Domaines Jean-François Janoueix
37, rue Pline Parmentier - BP 12
33506 Libourne
Tél. : 05 57 51 41 86
Email : info@j-janoueix-bordeaux.com
www.josephjanoueix.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020

 



Château PONT LES MOINES


Château PIGANEAU


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château CORBIN MICHOTTE


Clos du PÈLERIN


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château Les GRAVES


Château PLANTIER ROSE


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château PANCHILLE


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château ST ESTEPHE


Château DESMIRAIL


Château de MAUVES


Château BRONDELLE


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château du PAYRE


Château Le BOURDIEU


Vignobles GONFRIER


Château FONTBONNE


Château TOUR-DU-ROC


Château CANON-CHAIGNEAU


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château La HAIE


Château BEYNAT


Château BOUSCAUT


Château FOURCAS-DUPRÉ


Château La GRACE FONRAZADE


Château MAZEYRES


Château CANTENAC


Château LAYAUGA-DUBOSCQ



DOMAINE GOURON


CLOS TRIMOULET


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHAMPAGNE CHARPENTIER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales