Bordeaux Attitude

Edition du 04/09/2018
 

Château Fonbadet

Charme

Château FONBADET

À Pauillac, le Château Fonbadet est l’une des dernières propriétés familiales, et sa situation très privilégiée, au cœur des grands crus renommés, en fait un “petit diamant” où l’on sait associer talent et convivialité, respecté et recherché par un bon nombre d’amateurs.


Au nord du petit village de Saint-Lambert, le Château Fonbadet occupe un terroir de choix, situé entre les plus grands crus de l’appellation Pauillac (Château Mouton Rothschild, Château Latour, Château Lynch-Bages, Château Pichon Longueville Baron et Comtesse). Ses 20 hectares exceptionnellement situés sont protégés de l’interêt de ses prestigieux voisins par une très ancienne et solide tradition familiale. La famille Peyronie peut revendiquer des racines vigneronnes dans la région depuis le tout début du XVIIIe. Deux siècles plus tard, l’arrière grand-père de Pierre, l’actuel propriétaire, est régisseur du Château Lafite-Rotschild, tandis que celui de son épouse Jany occupe la même fonction... au Château Mouton-Rothschild. Après plus de 10 ans aux côtés de son père Pierre, Pascale, juriste de formation, a pris la suite alliant le respect des traditions et l’utilisation des techniques modernes. En 2015, s’ouvre une nouveau chapitre de l’histoire de Fonbadet. Forte de ses bons gènes et de la rareté de son terroir, Pascale Peyronie a décidé de se donner tous les moyens de porter au plus haut la qualité de ses vins. Pour l’aider dans cette démarche élitiste, elle a fait appel à Michel Rolland.Une complicité amicale est née de cette rencontre. En 2015, c’est l’arrivée des vinifications intégrales. Les raisins sont mis en barriques directement après éraflage et y restent 4 à 6 semaines durant lesquelles sont faites les fermentations alcooliques et malolactiques. Afin d’assurer des fermentations homogènes, les barriques sont “roulées” trois fois par jour à raison de 10 à 15 tours. Ce process permet aux lies d’être remises en suspension ce qui donne un vin avec beaucoup de volume et de gras. De même, l’extraction du bois sera plus fondue et le fruit respecté. D’une partie de ces barriques va voir naître une nouvelle marque au nom prestigieux de Château Pauillac, une production confidentielle de quelque 2 400 bouteilles, le bijou de la propriété tant par sa couleur, que par sa concentration, sa rondeur, son fruit, et ses tannins qui en font un vin d’exception. Toutes ces nouveautés conjuguées à des rendements très maîtrisés (37 hl/ha pour le Château Fonbadet, 18 hl/ha pour le Château Pauillac) vont permettre de faire déguster des vins élégants, veloutés, soyeux tant pour le Château Pauillac que pour le Château Fonbadet et pour le second vin, l’Harmonie de Fonbadet. 2015 : trame tannique fine et élégante avec des notes de fruits noirs (cassis et mûres), des notes épicées, vanillées et minérales à l’aération. Belle texture soyeuse en bouche soutenue par une belle fraicheur ce qui offre un Fonbadet 2015 plaisant et gourmand. 2014 : ce vin nous présente une belle robe soutenue. Le nez développe des arômes de fruits mûrs, où domine la fraise mêlée d’un excellent boisé. En bouche, l’attaque agréable par sa suavité et sa rondeur fait place à une structure fine et élégante très présente tout au long de la dégustation. Les tanins riches et solides, de ce vin plein de promesses annoncent déjà la superbe réussite de ce millésime par la propriété. 2013 : à la robe profonde, aux arômes d’épices, de cuir et de myrtilles, un vin d’une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale.  2012 : de robe pourpre, intense, aux tanins amples, vin très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. 2011 : au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, complexe et fin, de couleur intense aux reflets noirs, aux délicats arômes de fruits rouges, d’épices, et des tanins bien enrobés, un vin généreux. 2010 : grand vin où la complexité s’allie à la distinction, de couleur rouge profond aux reflets violets, aux tanins enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d’épices, ample et bien corsé, de belle garde. 

   

Château Fonbadet

Pierre et Pascale Peyronie
47, route des Châteaux
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 02 11

Email : pascale@chateaufonbadet.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château MAYNE LALANDE


“Le terroir de Listrac, explique Bernard Lartigue, se décompose géologiquement de la façon suivante : 50% de la surface viticole est composée de graves garonnaises et pyrénéennes, et 50% de terre argilo-calcaire. Les Cabernets-Sauvignons, Cabernets francs et Petit Verdot sont plantés sur les sols les plus chauds, graveleux, avec des porte-greffes à cycles courts afin d’optimiser la maturité de ces cépages plus tardifs. Les Merlots sont sur les sols argilo-calcaires où ils s’adaptent le mieux. Pour élaborer un très grand vin, le travail commence bien entendu à la vigne : une grande connaissance de son terroir, et de chaque parcelle, le respect du travail traditionnel au sol (enherbement, aération du sol pour faciliter la vie microbienne, charge de raisin limitée pour atteindre des rendements raisonnés…), des vendanges vertes, l’effeuillage manuel, l’apport de fumure à dose très homéopathique après analyses, pas d’apport de matière azoté...” Son Listrac Médoc 2015, d’une belle couleur profonde avec des arômes de fruits frais et de poivre, souple et ample en bouche, est d’un bel équilibre, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien présents, d’une finale dense avec cette saveur d’épices persistante. Le 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves) est riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus.  Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé. Le 2012, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, un vin généreux et persistant, parfait sur un curry de mouton ou un confit d'oie. Le 2011 (50% de barriques neuves) est tout en bouche, à dominante de rondeur, ferme, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle…), de très bonne évolution. Le 2010 (50% de barriques neuves), de bouche riche, aux senteurs de mûre et d’humus, aux tanins équilibrés, est gras, distingué, de bouche flatteuse et riche à la fois, où l’on retrouve le fumé et la cannelle en finale. Belles chambres d’hôtes.

Bernard Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac-Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Email : blartigue2@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com

Vignobles PELLE


Une histoire familiale qui débuta, en 1840, au Château de Jayle. Cinq générations s’y sont succédées donnant naissance également au Château Les Ancres et produisant des Bordeaux et Côtes de Bordeaux Saint-Macaire, répartis sur une superficie de 68 ha, répartie en trois Châteaux : le Château de Jayle, le Château les Ancres, le Château Champs de Lucas qui s'étendent sur les communes de Saint Martin de Sescas, Saint Martial, Saint Pierre d'Aurillac. Les terres des trois Châteaux sont essentiellement composées de sols limono-argilo-sableux, limono-argilo-limoneux. Vous allez apprécier cet excellent Bordeaux Château de Jayle Barrique 2012, 95% Cabernet-Sauvignon et 5% Merlot, élevé en barriques pendant 8 mois, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle intensité, un vin ample et savoureux. Le 2010 est excellent aujourd’hui, de belle robe grenat, aux arômes d’épices, de violette et de prune, un vin de bonne base tannique, tout en nuances, de bouche ample. Beau Côtes de Bordeaux Saint Macaire blanc liquoreux 2015, qui fleure bon son Sémillon, de bouche onctueuse mais tout en fraîcheur, où dominent des notes de fruits jaunes et de tilleul, un joli vin qui allie puissance et souplesse, d’une belle ampleur, riche et distingué à la fois, charmeur. Tout en séduction, le Bordeaux blanc sec Plaisir Fruité, 80 % Sémillon, et 20 % Sauvignon, élevé en cuves Inox, étiquette séduisante et moderne, sent les agrumes, un vin classique, au nez à dominante de fruits frais, fin et rond. Il y a aussi leur Crémant de Bordeaux, aux nuances de genêt, avec des notes confites, une cuvée parfumée, de mousse fine, dense, très harmonieuse, pour l’apéritif ou sur une tarte, et ce joli Vin de France Plaisir fruité rosé, 50% Merlot et 50% Cabernet-Sauvignon, tout en vivacité et parfumé. Chambres d’hôtes.

Denis Pellé
1 et 2, Jayle
33490 Saint-Martin-de-Sescas
Téléphone :05 56 63 60 90
Email : contact@vignobles-pelle.com
Site personnel : www.vignobles-pelle.com

Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Un vignoble de 12 ha (7,7 ha en Montagne), sur terroir graveleux, 80% de Merlot, 20% de Cabernet-Sauvignon, élevage de 18 mois, dont 55% en barriques, le reste en cuves ciment. En 1742, Guillaume Durand héritier d’une famille ayant servi Montagne et sa paroisse (prêtes et notaires) au XVIIe siècle, transmet à ses fils la propriété de Lamarche. Des Durand à Isabelle, Maurice Carrère ancien marin de la Royale reprend l’exploitation de son beau père en 1969, par son ardeur au travail et l’amour de la terre, il donna des vins appréciés. En 1997, Isabelle reprend la propriété après avoir enseigné l’œnologie et la viticulture pendant dix ans. Cette propriétaire passionnée peut être fière de son Montagne-Saint-Émilion 2015, un vin de bouche ample, de jolie robe, tout en arômes, où dominent des notes de groseille, de griotte et de poivre, corsé et riche, de belle garde. Le 2014, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise cuite, un vin bien charpenté et équilibré, souple mais charnu, est parfait, par exemple, sur un lapin en cocotte aux boulettes ou un chaud-froid de cailles.  Joli 2013, aux arômes délicats de fruits cuits, d’humus et d’épices, d’un bon équilibre, aux tanins fondus, de jolie bouche séduisante. Le 2012, typé, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), est de bouche très équilibrée et persistante, chaleureux comme on les aime, d’une grande richesse aromatique au palais (mûre, épices). Beau 2011, intense, charnu, velouté, avec des notes subtiles de sous-bois et de pruneau, aux tanins fermes mais souples. Goûtez le Lalande-de-Pomerol Château Les Chagniasses 2014, savoureux, avec des notes de framboise et de cuir, d’un beau rouge profond, est un vin intense, aux tanins fermes et bien équilibrés, de jolie garde.

Vignobles Carrère
9, route de Lyon - Lamarche D 1089
33910 Saint-Denis-de-Pile
Téléphone :05 57 24 31 75
Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-carrere.com

CHATEAU MAYNE LALANDE


Depuis plus de 6 générations, la famille Lartigue est attachée à la terre de Listrac. C’est en 1973 que Bernard LARTIGUE devient le nouveau maître du domaine. En vrai médocain dans la lignée de ses ancêtres, et profondément attaché aux vraies valeurs médocaines, c’est avec passion qu’il créera les propriétés Château Mayne Lalande (Listrac), Château Myon de l’Enclos (Moulis) ainsi que Les Cinq Sens du Château Mayne Lalande, sa maison d’hôtes. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox Un caractère perfectionniste, rigoureux, exigeant d’un vigneron aimant le travail bien fait le mène à la recherche permanente de l’excellence mais aussi à se remettre en question chaque jour pour obtenir le meilleur potentiel du terroir afin d’élaborer de grands vins, disposant d’une aptitude au vieillissement très longue. Son Listrac Médoc 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves), est riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus. Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, bien corsé, à prévoir avec une côte de veau panée à la milanaise ou des brochettes d'agneau. Le 2012, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, généreux et persistant. Le 2011 (50% de barriques neuves), est tout en bouche, à dominante de rondeur, ferme en bouche, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle…), de très bonne évolution. "Le millésime 2016, nous raconte Bernard Lartigue, est une année avec beaucoup de soubresauts climatiques qui demandait beaucoup d’observation de la plante pour garantir d’avoir des raisins sains. Nous nous dirigeons vers l’excellence grâce à la générosité de Dame Nature et au travail intensif de tous les collaborateurs des propriétés. Un grand merci !"

Bernard Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Télécopie :05 56 58 22 41
Email : blartigue2@wanadoo.fr
Site : chateaumaynelalande
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com


> Nos dégustations de la semaine

Château BELLES-GRAVES


Situé sur une croupe graveleuse orientée plein sud, le vignoble familial couvre 17 ha, Merlot pour 88% et 12% de Cabernet franc. ?La qualité du raisin au moment des vendanges, précise Xavier Piton, dépend du travail raisonné de l?homme à la vigne, mais est aussi régie par la climatologie, car c?est encore la nature qui reste maîtresse du jeu. Deux à trois semaines avant la maturation des raisins, des contrôles de maturité sont réalisés à la vigne, deux fois par semaine. Ils consistent à prélever des baies de raisins dans chaque parcelle afin de suivre l?évolution du poids de 100 baies, et de leur teneur en sucre et en acide. L'ensemble vieillit en fûts de chêne français. La dégustation, tout au long de l'élevage est notre fil conducteur. C'est en fonction de notre palais que nous intervenons sur le vin. Comme au cours de la vinification, rien n'est systématique.?
Son Lalande-de-Pomerol 2015, dense et corsé, aux notes fruitées, épicées, avec une belle concentration, mais tout en rondeur, est très représentatif de ce grand millésime, un vin charnu et parfumé au palais, de belle garde. Le 2014, tout en complexité, harmonieux, de couleur soutenue et intense, un vin bien typé, au nez de pruneau et de poivre. Le 2013 associe structure et charme, souplesse et richesse, aux notes de fruits mûrs avec des nuances de sous-bois en bouche, ample et séveux. Le 2012, de couleur rubis soutenu, corsé au nez comme en bouche, équilibré, est très parfumé, aux tanins fermes, d?une belle persistance. Le 2011, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), est bien charnu, d'une jolie intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, que l?on peut déboucher avec un navarin d'agneau ou un foie de veau. Superbe Lalande-de-Pomerol cuvée X 2015, en édition très limitée (1800 bouteilles), dont l?étiquette est particulièrement réussie, un vin élevé en barriques neuves, qui mêle puissance et souplesse des tanins, concentration et subtilité aromatique, avec ce côté charnu présent, alliant charpente et velouté en bouche. Chambres d?hôtes.

Xavier Piton
1, allées de Belles-Graves
33500 Néac
Tél. : 05 57 51 09 61
Email : x.piton@belles-graves.com
www.belles-graves.com


Château LAFON


Le Château ainsi qu'une partie du vignoble sont enclavés dans les vignes du Château d'Yquem. Vignoble de 12 ha. Les vins collectionnent les récompenses.



Remarquable Sauternes 2016, terroir de croupes graveleuses sur sous-sol argileux, vieilles vignes, 98% Sémillon, 2% Sauvignon, élevage 12 mois en fûts de chêne, il dégage des senteurs complexes, avec des notes de tilleul et d?abricot mûr, d?une belle ampleur, il est riche et complexe, de garde, naturellement. Le 2015, de robe jaune doré, alliant puissance et structure, aux arômes de fruits confits et d?épices, est d?une longue finale complexe. Le 2014 est à dominante de fleurs blanches et de brioche, d?une belle persistance, dense au nez comme en bouche. Le 2013 est de bouche souple mais persistance, avec des nuances d?abricot confit, au nez comme au palais. Excellent 2011, aux senteurs subtiles, avec des notes de fruits jaunes confits, onctueux. Le 2010, médaille d'Argent au concours de Bordeaux, sent le pain grillé, les fleurs fraîches et la pêche jaune, avec cette nuance de fruits confits persistante, de très belle évolution.
Goûtez le Château Nauton, une exploitation acquise en 2005. Les vignes sont situées sur un sol graves limoneuses sur sous-sol argilo-calcaire sur la commune de Fargues-de-Langon, non loin du Château Rieussec. Le 2014, dominé par sa finesse aromatique et une matière bien présente, est un vin onctueux, très parfumé (coing, abricot confit). 
Superbe Sauternes cuvée Désir 2016, avec ces nuances où s?entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche ample et savoureuse, c?est un grand vin puissant et suave, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent. ?Nous produisons cette cuvée depuis 2006, elle provient d'une sélection très stricte de la vendange. Nous avons choisi une parcelle de 30 ares vieille de 50 ans située au pied du Château d'Yquem. Le raisin y est vendangé très tardivement, ce qui donne un vin très concentré aux arômes de fruits confits. Nous en produisons très peu et cette cuvée vieillit en barriques neuves.?



Olivier Fauthoux
EARL Fauthoux
33210 Sauternes
Tél. : 05 56 63 30 82 et 06 80 00 53 94
Email : olivier.fauthoux@wanadoo.fr
www.chateaulafon.fr


Château FAUGÈRES


Les vignes de ce domaine de 37 ha sont situées sur le plateau calcaire et les coteaux argilo-calcaires orientés sud-sud-est en cirque. Ce terroir cultivé en viticulture naturelle durable a toujours fait l'objet d'un grand respect de la part de ses propriétaires. Un magnifique chai cathédrale dessiné par Mario Botta est implanté en haut du plateau, face à la chartreuse XVIIIe du Château Faugères.
Cela donne un Saint-Émilion GC 2008, élevage 14 mois pour 50 % en barriques neuves et 50 % en barriques d'un vins, de bouche puissante, très bien corsé et équilibré, parfumé (griotte, humus...), associant concentration aromatique, finesse des tanins et structure en bouche. Le 2006, corsé et généreux, aux nuances de fruits rouges mûrs, légèrement épicé, d'une belle harmonie en bouche, commence à s'apprécier particulièrement bien. Goûtez le Côtes de Castillon Château Cap de Faugères 2008, élevage pour 60 % en barriques d'un vin et le reste en barriques de 2 vins durant 12 mois, au nez de petits fruits cuits, mêlant puissance et souplesse, classique, un vin corsé et charpenté, où la rondeur prédomine, tout en nuances. Aucune hésitation cette année.

Silvio Denz

33330 Saint-Étienne-de-Lisse
Tél. : 05 57 40 34 99
Fax : 05 57 40 36 14
Email : info@chateau-faugeres.com
www.chateau-faugeres.com



> Les précédentes éditions

Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017

 



Château LAJARRE


Château VALENTIN


Château BEAUREGARD


Château PLINCE


Clos RENÉ


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château MAZEYRES


Château BERTHENON


Château TROTTE VIEILLE


Château CORBIN MICHOTTE


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château BRONDELLE


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Château HAUT-BERGERON


Château La FLEUR CRAVIGNAC


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château LANIOTE


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château PASCAUD


Château du PAYRE


Château CASTERA


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château SAINT ESTEPHE


Château BROWN


Château PLANTIER ROSE


Château TOUR-DU-ROC


Château LAFLEUR du ROY


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Clos du PÈLERIN


Château SAINTE-BARBE


Château VOSELLE


Château PIGANEAU


Château JOUVENTE


Château MAZERIS


Château PENIN



DOMAINE GOURON


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


EARL GUY MALBETE


CHÂTEAU FILLON


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE DE ROSIERS


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE DE BELLEVUE


CHAMPAGNE GOSSET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales