Bordeaux Attitude

Edition du 15/02/2022
 

Château de MAUVES

Famille

Château de MAUVES


Repris en 1965 par la famille Bernard BOUCHE. Depuis 30 ans, avec 28 hectares de vigne dans la prestigieuse appellation des Graves, la propriété est exploitée par Michel et Dominique BOUCHE pour la partie vignoble et vin et par Véronique, l’épouse de Michel, pour les sujets administratifs et communication. Le vignoble Situé dans le terroir des Graves, il est constitué de 53% Cabernet Sauvignon, 2% Cabernet Franc et 45% Merlot pour élaborer le vin Rouge et 100% Sémillon pour le Blanc Sec. Les 28 hectares, situés sur le plateau de Podensac, sont vendangés mécaniquement pour permettre d’atteindre le potentiel maximum des raisins. Un nouveau cépage est dernièrement arrivé sur notre propriété : le Malbec , un cépage résistant aux grosses chaleurs. Nous nous adaptons aux évolutions climatiques pour permettre à notre vigne de résister dans les meilleures conditions possibles. Nouvelle Certification : AREA - Agriculture Responsable En nouvelle Aquitaine et HVE – Haute valeur environnementale « Au Château de Mauves, nous travaillons en culture intégrée », explique Michel Bouche. « Pour avoir un vin de qualité, il faut avoir des raisins très sains. On intègre donc dans notre programme de protection du vignoble, de la culture en Bio-contrôle qui consiste à étudier la vie animale et microbienne de notre sol et intégrons des traitements avec des produits BIO. Plus le sol est vivant, plus la vigne sera forte pour faire face aux maladies ». Cet apport de matière végétale et animale pour le sol réduit de manière considérable les traitements chimiques utilisés au Château de Mauves, et contribue ainsi à la protection de l’environnement. « Il faut être chaque jour aux petits soins de notre vigne, pour la rendre vigoureuse face aux épreuves que lui réserve la nature » précise Michel. Ainsi, chaque centimètre de la propriété est travaillé, protégé et entretenu par les deux frères avec vigueur, passion, mais surtout selon les règles dictées par Dame Nature. Ce travail de longue haleine est désormais reconnu par la certification Haute Valeur Environnementale. Elle est fondée sur des indicateurs de résultats relatifs à la biodiversité, la stratégie phytosanitaire, la gestion de la fertilisation et de l’irrigation. C’est un gage de qualité.

   

Château de MAUVES

Famille Bouche
25, rue François Mauriac
33720 Podensac
Téléphone : 05 56 27 17 05

Email : chateaudemauves@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BELLEGRAVE


Au sommet. Les grands-parents paternels s’installent en Gironde à la fin du XIXe siècle. Les grands-parents maternels arrivent quant à eux vers 1925. Originaires du Périgord et de Corrèze, ils se consacrent à l’agriculture et à la viticulture, à Arveyres une commune près de Libourne où l’on fait du Bordeaux Supérieur. Le fils, Jean Bouldy, et sa femme Andrée, achètent Château Bellegrave en 1951. Le couple s’attelle à la tâche en bon vigneron, ne comptant pas son temps aussi bien dans la vigne que dans le chai. Sur la seconde partie du XXe siècle, les Bouldy sont les dignes représentants de ces familles qui ont donné un nouvel essor à l’appellation Pomerol, avec courage, humilité, persévérance et sur des propriétés à l’image de leur discrétion et de leur abnégation. Jean-Marie Bouldy reprend la propriété en 1980, rejoint par sa femme, Pascale en 1995. Leurs enfants viennent aussi travailler à la propriété, Aurélie en 2014 et Jean-Baptiste en 2015, perpétuant ainsi la vocation très familiale du Château Bellegrave. Cette belle propriété́ de 8,5 ha, 75% Merlot et 25% Cabernet franc, bénéficie d’un terroir de graves caillouteuses de surface, d’argile et de sable et d’un sous-sol riche en oxyde de fer, également appelé “crasse de fer”. En 2009, Château Bellegrave fait son entrée officielle en conversion à l’agriculture biologique contrôlée par Ecocert. Remarquable Pomerol 2018, belle attaque ronde et charnue, aux arômes prononcés de fruits (fraise, cerise, myrtille), un grand vin suave et harmonieux, très séduisant, d’un beau volume en bouche souligné par des tanins fins, d’une grande persistance raffinée. Le 2017, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample, racé et volumineux, avec, en bouche, des connotations de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), complexe et savoureux, de grande évolution. Typicité et séduction dominent ce très grand 2016, où l’élégance prédomine, avec ces petites nuances d’humus et de fraise des bois mûre, tout en bouche, de couleur pourpre, aux tanins présents et délicieusement fondus. Superbe 2015, épicé, généreux, aux tanins savoureux, ample et distingué, suave, dense, avec des nuances de mûre et d’humus, de bouche complexe. Le 2014, très typé, qui dégage un nez subtil où dominent la prune et les sous-bois, mêlant rondeur et structure, avec, en bouche, ces nuances de cerise et de cannelle, est d’un bel équilibre, tout en nuances. Le 2013, “sur le fruit”, où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, c’est un vin savoureux. Joli 2012, tout en bouche, avec des nuances de cuir et de griotte confite, un vin gras et corsé, ferme et persistant, de très bonne évolution. Le 2011, dégage un nez riche et subtil dominé par les petits fruits rouges cuits, un vin tout en harmonie, structuré, généreux, très aromatique, avec des tanins. Le 2010 est l’une des plus belles réussites du Château, de couleur grenat profond, un grand vin très équilibré, au nez comme en bouche, avec des nuances de groseille, de cassis et de truffe, avec des tanins riches, à la fois puissants et savoureux. Œnotourisme sur place.

Jean-Marie et Pascal Bouldy
Lieu-dit René
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 20 47
Email : chateaubellegrave@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaubellegravepomerol.com

Château JOUVENTE


Amoureux du vin, David le père et Benjamin le fils étaient désireux de bâtir une entreprise familiale fondée sur la terre, la vie et la transmission. Leur rêve est devenu réalité avec Château Jouvente qui a été un coup de cœur pour toute la famille. Côté cultural, la vigne est travaillée en lutte raisonnée et en bio-contrôle, ce qui permet aux pieds de vigne de renforcer leur propre résistance face aux attaques de maladie et de se développer sur un sol riche en micro-organisme. Visite et dégustation sur place. On se régale, vraiment avec ce Graves rouge 2018, issu des Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, élevé en fûts, aux tanins mûrs, très classique, élégant, avec de la matière, aux arômes de fruits rouges intenses, vraiment bien fait. Tout en séduction, le Graves rouge cuvée Solal 2016 (très belle étiquette) est toujours bien charpenté, élégant, aux tanins denses, il est tout en bouche, aux senteurs de mûre et de pruneau. Excellent Graves rouge La Fontaine de Jouvente 2018, particulièrement rond et fruité, il a une belle robe rubis, développe un nez de mûre et de fraise, des tanins fondus, qui lui donne déjà un charme certain, mais d’excellente évolution également, à déboucher, par exemple, sur un carré de porc à l'ancienne ou des aiguillettes de bœuf braisées. Le Graves blanc 2019 est très aromatique, d’une belle longueur, qui allie richesse aromatique et persistance en bouche, avec des notes de narcisse et de noix, vraiment très agréable, parfait avec une sole aux légumes ou des gnocchis de semoule aux langoustines.

D. Gutmann & Fils
93, le Bourg
33720 Illats
Téléphone :05 56 62 49 69 et 06 72 31 45 81
Email : chateaujouvente@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-jouvente.fr

Château BRAN de COMPOSTELLE


Superbe Bordeaux Supérieur cuvée Louisa Bio 2016, élevé en fûts de chêne 12 mois, dont 1/3 de barriques neuves, vinification traditionnelle avec cuvaison longue (vignes 25 ans en moyenne, Merlot et Cabernet-Sauvignon sur sol argilo-calcaire), au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs et l’humus, c’est un vin corsé, avec des tanins présents et savoureux, très bien élevé, alliant puissance et finesse, de garde. Le Bordeaux Supérieur 2019 Bio est tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, épices), mêlant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, comme ce Bordeaux rouge Bio 2019, de robe grenat, tout en arômes, aux jolis tanins souples, au nez de pruneau, tout en bouche avec des nuances de pruneau. Superbe Bordeaux rosé Bio Mademoiselle Adèle B. de Compostelle 2020, toujours fruité, aux notes de framboise, persistant, séduisant. Voir le Château Pont Les Moines, dans les Côtes.

Éric Barrat - Vignobles Gagné et Barrat
10, chemin La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Email : brancompostelle@aol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaupontlesmoines

SCEA CHATEAU DAVID


La maison du Château date du XVIIIe siècle, elle a appartenu pendant 5 générations à la même famille de vignerons, avant d'être reprise en 2015 par 2 passionnés du vin : Isabelle et Thierry Kerdreux. Le vignoble de 16 ha est composé de 48% Cabernet-Sauvignon, 42% Merlot, 4% Cabernet franc, 3% Petit Verdot et 3% Cot, terroir sablo-graveleux majoritaires, limons argileux et affleurements calcaires selon les secteurs, dans un paysage doux et mollement vallonné, entre l'océan Atlantique et l'estuaire de la Gironde. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne. HVE niveau 3 à partir du millésime 2018 mais déjà travaillé de la même façon depuis la reprise du domaine en 2016. Vous allez apprécier son Médoc Les Hauts de David 2016, médaille d’Argent Lyon 2018, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Son Médoc David 2015, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, c’est un vin puissant, de belle matière. Le 2014 est de robe rubis, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, charnu, complexe, avec des saveurs intenses, de bouche généreuse.  Excellent 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé, de couleur profonde, parfait avec, par exemple, un navarin de souris d'agneau ou des tendrons de veau aux champignons et à la tomate.  Goûtez également le Château Les Abèdes 2015, très classique, au nez subtil et puissant, avec ses notes délicates de fruits rouges mûrs et de fumé, associe structure et élégance, un vin séducteur et distingué. Jolie nouveauté avec cette cuvée Fleur de David 2016, très parfumé au nez (griotte, fumé), il est dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois au palais.


40, Grande Rue
33590 Vensac
Téléphone :05 56 09 59 09 et 06 89 16 07 70
Email : contact@chateaudavid.pro
Site : chateaudavid


> Nos dégustations de la semaine

Château CERTAN de MAY de CERTAN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. ?Nous cultivons en Terras Vitis, nous explique Jean-Luc Barreau, donc de façon très raisonnée et parcimonieuse, nous avons d?ailleurs beaucoup d?insectes dans le vignoble. Nous avons la volonté de préserver ce patrimoine et de le faire perdurer.
Je suis très concerné par la culture bio, cela fait déjà longtemps que nous sommes certifiés Terra Vitis avec un cahier des charges à respecter. Il faut parfois jongler et accepter de faire tomber quelques grains, l?exposition des vignes... plusieurs paramètres ont joué en notre faveur. Depuis 20 ans, nous avons tous les moyens pour mieux maîtriser nos vignes et il faut être raisonnable sur les rendements, c?est fondamental pour la qualité des Vins. Tout se joue avec l?équilibre par pied de vigne: dimension des grappes, vendanges vertes, état sanitaire, aération pour éviter les maladies... Il faut savoir prendre les bonnes décisions et réagir vite.
Je travaille avec passion en pratiquant une politique volontariste de qualité. Pour moi, ce qui importe dans le vin, c?est le fruit, le bois booste un peu le vin mais c?est le fruit qui prime. Nous avons refait le cuvier à Pomerol car je souhaite avoir l?infrastructure pour faire du parcellaire, j?ai fait faire des recherches sur le sous-sol (carottage de 1,5 m) de chaque parcelle de Certan de May par la Chambre d?Agriculture. C?est surprenant, il y a des graves tellement compactes que les racines ont du mal à descendre.?
Jean-Luc Barreau nous explique que ?2020 fut une année compliquée avec beaucoup de pluie en hiver de Novembre à Mars. La sortie a été très homogène, floraison du 15 au 20 Mai dans de bonnes conditions. La mi-véraison s?est faite vers le 22 Juillet et après la vigne a souffert d?un léger stress hydrique. Les vendanges ont été un peu précoces, les baies diminuaient de jour en jour, nous avons récolté les Merlots du 11 au 16 Septembre et les Cabernets francs les 28 et 29 Septembre, j?ai tenu à parvenir à la parfaite maturité des raisins et ce fut chose faite !
Depuis quelques années, les Cabernets francs et les Cabernets-Sauvignons mûrissent parfaitement, dans le passé, ce n?était pas toujours le cas?
Petits rendements de 34 hl/ha car les baies étaient petites mais bien concentrées.
Nos sols sont particuliers, là où il y a de la grave, la vigne a un peu souffert par contre sur les argiles, les feuilles sont restées vertes, la vigne ne souffrait pas. En conclusion, vendange très belle et très saine.
Depuis quatre ans, nous avons un matériel très performant et franchement sur la table de tri il n?y avait rien à retirer. Les fermentations se sont très bien passées grâce à nos cuves climatisées de plus, nous avons récolté le raisin très tôt le matin pour préserver la fraicheur.
Depuis quelques années, surtout depuis 2018, il faut faire très attention à bien maîtriser les tanins qui auraient tendance à devenir agressifs. Je fais très attention à l?élevage, j?utilise 40% de barriques neuves, les autres d?un vin. Je privilégie les bois de chauffe moyenne, c?est très important de bien maîtriser l?élevage du vin afin de préserver sa délicatesse, tout son potentiel.
Actuellement je goûte le 2020, il a une belle complexité aromatique, bien suave, d?une longueur persistante en bouche. Le 2020 est supérieur au 2019 qui est très bon aussi mais, je trouve, que le 2020 est plus ciselé, on est plus dans la dentelle.
Ces trois derniers millésimes sont très réussis, des Vins charnus, avec du gras en bouche.?
Formidable Pomerol 2018, au nez de petits fruits rouges mûrs et de cuir, avec des tanins veloutés, un vin ample, complexe, très typé, tout en distinction, particulièrement prometteur. Le 2017, tout en séduction, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances en bouche où l?on retrouve la framboise, la violette et le poivre, est un vin velouté. Beau 2016, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux senteurs de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, un vin qui commence à peine à se fondre, d?excellente garde. Superbe 2015, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample et volumineux, avec, en bouche, des connotations de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), complexe et savoureux, de grande évolution. 
Le 2014, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), et de réglisse, est très structuré en bouche, puissant mais tout en élégance, parfumé au palais. Le 2013 est de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample (plus de Cabernet), persistant en bouche. 
Le 2012 se goûte particulièrement bien, d?un joli pourpre foncé, un vin solide, complexe et corsé, avec ces notes subtiles de cerise et de pruneau confits, typé. Le 2011 est fin, de très belle robe d?un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles.
Splendide 2010, d?une belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair, un vin concentré en matière, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, dense et savoureux, qui mérite une cuisine riche comme une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un pavé de bœuf flambé.
Exceptionnel 2009, à la fois puissant et velouté, concentré et parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, de belle structure, de couleur grenat intense, distingué, aux nuances de cerise confite et d?humus en finale, un vin d?un grand équilibre, de garde. Voir le Lussac Saint-Émilion Château Poitou.

Odette, Jean-Luc, Patrick, et Isabelle Barreau

33500 Pomerol
Tél. : 05 57 51 41 53
Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr
 


Château SAINT-HILAIRE


C'est à partir de 1982 qu'Adrien Uijttewaal débute la plantation de vignes, dont la production sera vinifiée en cave coopérative. Puis, il développe peu à peu son vignoble. Le 1995 est le premier millésime vinifié directement à la propriété sous les conseils de Jacques Boissenot. Le vignoble représente alors une surface de trente hectares. À partir du millésime 2003, son cru est reconnu cru Bourgeois. À compter du millésime 2006, il commercialise la production issue des vignes situées à Queyrac sous la marque Château Gemeillan, reconnue cru Bourgeois à partir du millésime 2009. Plusieurs autres achats de vignes portent ses propriétés à quelque 50 ha. Certificat Terra Vitis et Haute Valeur Environnementale niveau 3.



Belle dégustation avec le Médoc cru Bourgeois Château Saint-Hilaire 2017, de robe grenat, charnu, au nez complexe (cerise, épices...), ample, aux notes d?humus, de pruneau et de cassis au palais, un vin tout en bouche, aux tanins mûrs. Le 2016, dont les arômes fruités se marient avec le torréfié de la barrique, aux tanins concentrés, souples, c?est un vin très harmonieux.
Autre réussite, ce Médoc cru Bourgeois Château Gemeillan 2017, toujours marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit, de belle charpente.
Le 2016, de bouche ample et typée, alliant structure et rondeur, riche en arômes (griotte, cuir), un vin ferme et classique, de très bonne garde.

Adrien Uijttewaal
13, route de la Rivière
33340 Queyrac
Tél. : 05 56 59 80 88
Email : chateau.st.hilaire@wanadoo.fr
www.chateau-st-hilaire.com
 


Château de PANIGON


Le vignoble, 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% Petit Verdot, se situe sur des croupes de graves dignes des meilleurs terroirs du Médoc et bénéficie des influences atlantiques de l?Océan tout proche, et de la présence de l?Estuaire de la Gironde, créant ensemble les conditions climatiques favorables au développement des cépages et à la bonne maturité des raisins. Vendanges manuelles et mécaniques avec tri sélectif par parcelle, élevage en barriques durant 12 à 18 mois, 100%, dont 33% neuves chaque année. L?exploitation du Château de Panigon reste entièrement familiale.
Depuis 2006, la fille et le gendre des propriétaires, Corinne Leveilley-Dadda et Georges Dadda ont repris la direction du Château, bien décidés à produire des vins rouges visant l?excellence dans le plus pur respect de la tradition Médocaine. Leur volonté, grâce à de nombreux investissements, s?inscrit dans une démarche de modernité et de qualité, afin d?exploiter au mieux un terroir exceptionnel. En 2016, le Château de Panigon à reçu le label HVE - Haute Valeur Environnementale, gage de qualité et du respect de l'environnement. Depuis 2016, le célèbre œnologue Eric Boissenot conseille le domaine.
Georges Dadda nous dit que ?2020 est une année d?excellente qualité, sans doute la meilleure depuis ces dix dernières années, notamment pour le Château Panigon.
Nous avons fait un bon millésime 2017, cela a été assez technique, mais nous sommes très satisfaits du résultat, il a d?ailleurs obtenu plusieurs médailles internationales. Château Amour 2017 est un vin sur le fruit, les tanins sont soyeux, on est séduit par ses bons arômes de fruits.?
Très séduisant Médoc Cru Bourgeois Château Panigon 2018, 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% Petit Verdot, il est très classique, ample et structuré, au nez complexe (prune, réglisse), alliant finesse et charpente, aux tanins riches, et poursuit son évolution (12 €). Le 2017, de belle matière, au nez puissant de cassis, de musc et fumé, complet, avec des nuances en bouche de fruits surmûris et de poivre, bien persistant au palais. Excellent 2016, tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, cuir), mêlant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, d?une finale très élégante et veloutée, d?excellente évolution. Beau 2015, d?une robe rouge cerise limpide, qui développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins riches, un vin avec des notes spécifiques et persistantes de mûre et de poivre, de bouche pleine, de garde (11,90 €).
Très agréable Médoc Cru Bourgeois Château Amour 2018, 50% Merlot et 50% Cabernet-Sauvignon, fin et corsé à la fois, finement épicé, un vin tout en bouche, harmonieux et puissant, de bouche savoureuse (9,50 €). Très joli 2017, qui a ce nez complexe où dominent la groseille et l?humus, de bouche souple et gourmande. Le 2016, est de couleur intense, aux tanins mûrs, au nez complexe où dominent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, c?est un vin chaleureux et charnu, quand le 2015, qui a collectionné les récompenses, aux notes de griotte, de pruneau et de sous-bois, a des tanins mûrs, une bouche dense et veloutée, et commence à s?apprécier pleinement sur un carré d'agneau à l'ail ou une côte de bœuf grillée.

Georges Dadda
1A, route d'Escurac
33340 Civrac-en-Médoc
Tél. : 05 56 41 37 00 et 06 86 18 63 85
Email : dwl.france@orange.fr
www.chateaudepanigon.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020

 



Clos RENÉ


Château de PASQUETTE


Château FONBADET


Château CANON-CHAIGNEAU


Château LAFLEUR du ROY


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château HAUT-MARBUZET


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château VIEUX RIVALLON


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Clos du PÈLERIN


Château LAGARDE


Château CHENE-VIEUX


Château HENNEBELLE


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château PIGANEAU


Château BOIS CARRÉ


Château PANCHILLE


Château BEYNAT


Château BRONDELLE


Château VALENTIN


Château BOUSCAUT


Château CLOS des PRINCE


Château FONTBONNE


Château LE DESTRIER


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château MAYNE LALANDE


Château BELLES-GRAVES


Vignobles JALOUSIE BEAULIEU


Château BEAUREGARD


Château de La GRENIERE


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC



DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE CRET DES GARANCHES


HENRY NATTER


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE PICHARD


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU LA GALIANE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales