Bordeaux Attitude

Edition du 19/04/2022
 

Château HAUT-MARBUZET

Sommet

Château HAUT-MARBUZET

Qualité est ma vérité


“Un vin n’a de génie que le génie de son terroir”, aime préciser Henry Duboscq. On pourrait donc penser que les hommes ne servent à rien, poursuit-il. À Haut-Marbuzet ce n’est pas tout à fait le cas. Le terroir de Saint-Estèphe donne des vins austères, virils et agressifs alors, que, par tempérament, je suis un homme volubile, extravagant et caressant. Ainsi, pour produire un vin que j’aime et qui me ressemble, je me suis battu “bec et ongle” contre ce terroir pour produire le plus marginal des Saint-Estèphe, c’est-à-dire, et cela m’a souvent été reproché, un vin séducteur dès sa mise en bouteilles, alors que ce n’est pas le style d’un Saint-Estèphe classique. J’ai dompté mon terroir par des méthodes de vinification qui me sont propres, et dont j’ai été un peu le pionnier. Le logement intégral du vin en barriques de chêne renouvelées tous les ans. J’avais découvert qu’un vin en barrique neuve puisait dans son contenant une onctuosité parfumée qui masquait l’agressivité traditionnelle venue du terroir. J’ai donc fait des recherches d’associations de différents chênes, sachant que, pour le bois aussi, l’influence du terroir apporte des saveurs différentes, selon les origines des chênes. C’est ainsi, que j’ai découvert que les chênes de l’Allier à forte chauffe, donnaient à mon vin ces notes empyreumatiques très caractéristiques. Je me suis rendu compte que les chênes de la forêt de la Nièvre apportaient ces légères notes toastées et un rien mentholé. Les chênes de la forêt de Tronçais à forte chauffe apportaient, eux, des notes de violette, de cassis et de framboise. Ainsi, l’association de ces différents chênes, et en fonction des millésimes, par leur vigueur tannique, donnaient au vin, une complexité très intéressante et gommaient, dans leur jeunesse, l’austérité et la rigueur des vins de Saint-Estèphe. On aurait pu penser, que le terroir était brimé, faussé par ces ajouts de chêne, c’était une erreur, car, après vieillissement, on se rend compte que l’influence des hommes et les techniques disparaissent, le terroir reprenant le dessus. Au bout de 4-5 ans, les tanins un peu virils de Saint-Estèphe dans leur jeunesse sont atténués, sont féminisés, comme quoi, le temps finit toujours par amenuiser les virilités les plus excessives. Château Haut-Marbuzet 2017 : sans avoir les degrés de perfections de 2015 et 2016, il nous fait retrouver les jolies notes du 2012 avec un nez éloquent, des fruits charnus finement compotés, des senteurs chaudes sans lourdeur ni mollesse. Château Haut-Marbuzet 2016 : comme toujours, l’extraction modérée privilégie l’élégance contre la puissance. Néanmoins, l’ensemble rappelle la perfection des 2010. Derrière un nez dominé par la violette et le moka, le vin est plein et velouté, sa présentation révèle une belle matière profonde dominée par une juste maturité de raisins. Le tout, confère une élégance rare, corolaire d’une noblesse évidente qui se manifeste par un prolongement d’éternité. Je n’hésite pas à appeler ce 55e millésime de ma production, “la beauté du monde” ! Château Haut-Marbuzet 2015 : il fait partie des très beaux millésimes à Haut-Marbuzet. Une maturité phénolique remarquable associée à une maturité technologique maîtrisée, (degré moyen de 13,5°). C’est un grand vin de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, de grande garde.”

   

Château HAUT-MARBUZET

Henri, Hugues et Bruno Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BELLEVUE-FAVEREAU


Depuis plus de 4 générations, la famille Galineau s’est forgé une expérience profonde de la vigne et de ses terroirs. La famille est vigneronne depuis l’arrière grand-père René Galineau, né en 1886. En 1968, Michel et Marie Claude exploitent ce vignoble. La famille Galineau s’investit quotidiennement au profit du vignoble et de ses terroirs tout en développant les derniers moyens techniques de production pour réaliser des vins de grande qualité. Depuis 2003, Dominique Galineau a succédé à ses parents. Michel Galineau nous explique que “les vendanges 2020 se sont bien passées, bonne maturité des raisins, nous avons eu de la pluie un peu tardivement mais cela a permis au raisin de terminer de mûrir et nous avons vendangé dans de bonnes conditions. A la vente, le Bordeaux Supérieur sans soufre 2018, l’Entre-Deux-Mers Perles Blanches de Galineau 2019, un vin très aromatique avec beaucoup de fraicheur, le 2020 sera un peu différent, peut-être un peu moins équilibré, un peu moins aromatique. Le 2019 est très classique, un joli vin très réussi. Nous sommes en deuxième année de conversion Bio, c’est par conviction personnelle que j’ai entamé cette démarche. J’aime les vins typés, d’une belle pureté, je ne suis pas un partisan du boisé. Je privilégie le fruit et l’équilibre, cela a de la valeur, du sens et c’est pour ça tout naturellement que je me suis dirigé vers le Bio. C’est à l’inverse des conseils des œnologues classiques qui nous conseillent des produits qui avantagent le vin d’un côté mais le dénaturent de l’autre, je suis revenu à la simplicité. Je boise mes vins très légèrement pendant des élevages très courts, la cuvée sans soufre c’est très délicat il faut savoir maitriser…” Vous allez aimer leur Bordeaux Supérieur rouge Merlot sans Soufre 2018, il est savoureux, puissant, légèrement épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, complexe, très réussi.  Remarquable Entre-Deux-Mers Les Perles Blanches de Galineau 2019, avec des notes de noisette et d’agrumes, d’un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, tout en nuances. Très agréable Bordeaux Supérieur 2018, 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc, superbe, tout en bouche, avec des notes de fruits noirs et d’épices, de garde. Très beau 2016, de robe grenat intense, aux notes de cassis bien mûr, est corsé, typé, avec ses notes persistantes de fumé et de cerise noire, d’une belle finale. Joli Bordeaux blanc 2019, c’est un vin qui allie puissance et souplesse, riche, il est complet et très parfumé, très facile à boire.

Vignobles Michel Galineau et Fils
Moulin de Favereau
33790 Pellegrue
Téléphone :06 87 71 47 74
Email : vignobles.galineau@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-galineau.com

Clos du PÈLERIN


Le vignoble est dans la famille depuis 3 générations (3,50 ha, essentiellement plantés de Merlot à 80%, le Cabernet franc et le Cabernet-Sauvignon se partageant à parts égales les 20% restants). Laeticia Egreteau nous dit que “le 2019 vient d’être mis en bouteilles. Le 2018 est excellent, c’est un vin très fruité, aucun défaut ! Pas trop de quantité pour les vendanges 2020 mais très belle qualité par contre. Tant mieux ! C’est ce que je préfère ! Le 2020 promet d’être très bon, peut-être même supérieur au 2019. Ces 2018, 2019 et 2020 forment une trilogie d’exception, j’ai la chance d’avoir trois beaux millésimes.” On aime partager régulièrement une dégustation avec ces vignerons chaleureux, et notamment ce superbe Pomerol 2018, il est très typé, très bien élevé, de bouche ronde, un vin tout en harmonie, riche en couleur comme en matière, aux tanins structurés. Le 2016, qui allie une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est particulièrement charmeur, velouté, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Remarquable 2015, charmeur, au nez subtil où dominent le cuir et le pruneau confit, d’une très jolie concentration en bouche, aux tanins bien réels et fins, légèrement épicé, de garde. Beau 2014, corsé et gras, riche en couleur comme en matière, au nez de cerise et d’humus, très équilibré, classique, que vous pouvez commencer à déboucher avec un rôti de veau farci aux truffes ou un bœuf braisé aux carottes.

Norbert et Josette Égreteau, et Laeticia Bühler-Égreteau
3, chemin de Sales
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 74 03 66 et 06 45 02 35 59
Email : egreteau.norbert@orange.fr

Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Un vignoble de 11,5 ha (7,7 ha en Montagne), sur terroir graveleux, 80% de Merlot, 15% de Cabernet franc et 5% Cabernet Sauvignon, élevage 20% en barriques, le reste en cuves. En 1742, Guillaume Durand héritier d’une famille ayant servi Montagne et sa paroisse (prêtes et notaires) au XVIIe siècle, transmet à ses fils la propriété de Lamarche. Des Durand à Isabelle, Maurice Carrère ancien marin de la Royale reprend l’exploitation de son beau-père en 1969, par son ardeur au travail et l’amour de la terre, il donna des vins appréciés. En 1997, Isabelle reprend la propriété après avoir enseigné l’œnologie et la viticulture pendant dix ans. Voilà un savoureux Montagne Saint-Émilion cuvée Isabelle 2018, de couleur intense, aux notes de pruneau, harmonieux, aux tanins soyeux, avec une structure dense, de jolie charpente, avec des connotations délicates de prune et de poivre au palais. Remarquable Montagne-Saint-Émilion 2016, de robe sombre, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis, myrtille) et la truffe, aux tanins satinés et puissants à la fois, complexe, à découvrir sur une épaule d’agneau, par exemple. Savoureux 2015, un vin de bouche ample, de jolie robe, tout en arômes, où dominent des notes de groseille, de griotte et de poivre, corsé et riche, de belle garde comme en atteste ce 2012, out en couleur et en matière, aux notes de sous-bois et de fruits rouges cuits, à déboucher actuellement avec une fricassée de lapin ou des rognons de veau à la moëlle. Bien typé également, ce Lalande-de-Pomerol Château Les Chagniasses 2018, de couleur profonde, aux notes de mûre et de violette, de charpente équilibrée, est déjà très charmeur, de bouche charnue.

Vignobles Carrère
9, route de Lyon - Lamarche D 1089
33910 Saint-Denis-de-Pile
Téléphone :05 57 24 31 75
Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-carrere.com

SCEA VIGNOBLES BRUNO SAINTOUT


À la fin de l’ancien régime, la paroisse de Saint-Laurent du Médoc avait un curé nommé l’abbé Bridane, qui était meunier. Son moulin se trouvait sur la commune de Reignac (devenue Saint-Julien), sa trace est restée dans l’histoire locale car c’était un prêtre jureur, favorable aux idées de la révolution. Ses prises de position politique lui ont permis de continuer à exercer son ministère et son activité minotière. Superbe Saint-Julien Château la Bridane 2016, provenant d’un vignoble sur graves garonnaises (Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, Cabernet franc), un très beau vin, avec des arômes très présents d’épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution. Le 2015, aux arômes persistants de petits fruits noirs mûrs avec des notes de cannelle, généreux, est ferme, très parfumé, et marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Le 2014, de robe soutenue, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, est un beau vin typé, de bouche savoureuse. Les Vignobles Saintout possèdent également le Domaine de Cartujac en appellation Haut-Médoc Cru Bourgeois, ainsi que le Château du Périer en appellation Médoc Cru Bourgeois.


20, lieu-dit Cartujac
33112 SAINT-LAURENT MEDOC
Téléphone :05 56 59 91 70
Email : contact@vignobles-saintout.fr
Site : vignoblessaintout
Site personnel : www.vignobles-saintout.com


> Nos dégustations de la semaine

Vignobles ROBIN


Les Vignobles Robin regroupent des propriétés différentes : le Château Rol Valentin: en juin 1994, Eric Prissette, ancien joueur de football professionnel, achète une ?girondine? au cœur du vignoble de Saint-Émilion, une jolie maison entourée de vignes. Ce cru est rebaptisé Château Rol Valentin sur 7,30 ha de vignes.
En 2009, Nicolas et Alexandra Robin rachètent cette propriété.
Nous avons dégusté ce Saint-Émilion GC Château Rol Valentin 2017, après les fermentations malo-lactiques, le vin est élevé en barriques sur lies pendant 14 à 16 mois, il dégage une belle harmonie entre rondeur et charpente, un vin corsé et typé, très parfumé (humus, griotte, mûre), aux tanins denses et savoureux, alliant souplesse et charpente, d?excellente garde. 
Très savoureux 2016, d?une belle robe pourpre, aux notes de fruits (mûre, prune) et d?humus, épicé comme il se doit, il est soyeux et très parfumé en bouche, où l?on retrouve des nuances poivrées, à déboucher sur des cailles rôties ou un ragoût de porc au céleri.
Délicieux Pomerol Clos Vieux Taillefer 2016, un vin coloré et charnu, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d?une jolie concentration, aux notes de groseille, d?humus et d?épices, un millésime ferme en bouche, subtilement bouqueté, aux nuances de truffe et de pruneau, non encore à maturité bien sûr.

Nicolas et Alexandra Robin
4, chemin de Laussac
33350 Saint-Magne-de-Castillon
Tél. : 05 57 40 13 76
Fax : 05 57 40 43 54
Email : contact@vignoblesrobin.com
www.vignoblesrobin.com
 


Château DURAND-LAPLAGNE


Château VOSELLE


?Achetée en novembre 1965 par mon père, cette petite exploitation portait le nom de Domaine de Petit Vauzelle, très connu au début du siècle car étant un Premier Cru de Néac médaillé aux expositions de Paris, Liège et Bordeaux. La superficie est de 6 ha. Depuis toujours le désherbant est banni: la destruction des mauvaises herbes se fait mécaniquement par une succession de travaux superficiels de la terre. Nous évitons les labours profonds (comme cela se faisait autrefois) afin de protéger la vie du sol.
Aucun apport d?engrais chimiques : nous travaillons uniquement avec un engrais organique utilisable en Agriculture Biologique. Ce dernier favorise avant tout la santé du sol ainsi que la vie qu?il contient (micro-organismes, vers de terre?). 
Lutte phytosanitaire la plus raisonnée possible : développer la faune auxiliaire tout en diminuant les intrants phytosanitaires. Le dernier cas concret de cette lutte raisonnée est la mise en place de la confusion sexuelle.?
Cette propriétaire enthousiaste peut être fière de son Lalande-de-Pomerol 2018, il est de bouche dense, aux arômes de cassis cuit et d?humus, d?une structure soutenue, de couleur profonde, au nuances délicates de fruits mûrs avec des notes de fumé au palais,et mérite un peu de patience (9,60 €). Le 2016, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d?un bel équilibre, ample et riche, c?est un vin charnu comme on les aime, de bonne garde, même s?il est déjà plaisant sur un pigeon aux légumes ou une aube de bœuf. 
Le 2015, médaille d?Or concours des Vins d?Aquitaine 2017, est très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, tout en couleur, au nez délicat, avec ces notes persistantes de fumé et de griotte, chaleureux, de garde également. Le 2014, médaille d?Or au Concours des Vins d?Aquitaine 2016, où se mêlent la griotte et l?humus, associe concentration et finesse, de bouche ample, parfumée et fondue, il est de très bonne garde. 
Le 2013 développe un nez où dominent la fraise des bois mûre et la cannelle, c?est un vin de bouche classique et souple. Le 2012, lui, mêle puissance et finesse, un vin coloré, élégant et intense, très parfumé (petits fruits noirs, humus), avec cette pointe de poivre en finale, idéal, par exemple, avec un bœuf sauce Périgueux ou un foie gras de canard pané, poêlé aux poires.

Isabelle Golin-Simon
15, avenue de Chevrol
33500 Néac
Tél. : 05 57 51 61 77
Email : chateau.voselle@orange.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020

 



Domaine de CARTUJAC


Château La GALIANE


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Vignobles GONFRIER


Clos du PÈLERIN


Château de CHANTEGRIVE


Château du GRAND BOS


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château de La GRENIERE


Domaine de VIAUD


Clos TRIMOULET


Château SAINTE-BARBE


Domaine de GRANDMAISON


Château de CÔME


Château LASCOMBES


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château MAZEYRES


Château BOUSCAUT


Château BRONDELLE


Château LAFLEUR du ROY


Château de ROQUEBRUNE


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Domaine de CHEVALIER


Château FONROQUE


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château LAFARGUE


Château PIGANEAU


Château BOIS CARRÉ


Château FRANC LARTIGUE


Château des MOINES


Château BELLES-GRAVES


Château VOSELLE



CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHARLES SCHLERET


CHATEAU TOULOUZE


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


H. DARTIGALONGUE ET FILS


HENRY NATTER


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE PIERRE GELIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales