Bordeaux Attitude

Edition du 23/01/2018
 

Château BOUSCAUT

Top

Château BOUSCAUT

Au Sommet. Si le vignoble de Bouscaut existe depuis le XVIIe siècle, il est acquis en 1979 par Lucien Lurton, l’une des grandes “figures” bordelaises et propriétaire d'une dizaine d’autres crus de référence (Brane, Climens...).


Si le vignoble de Bouscaut existe depuis le XVIIe siècle, il est acquis en 1979 par Lucien Lurton, l’une des grandes “figures” bordelaises et propriétaire d'une dizaine d’autres crus de référence (Brane, Climens...). Aujourd'hui, c’est sa fille, Sophie Lurton, à qui il a donné la propriété en 1992, qui est aux commandes. Depuis, elle s'attache avec son mari Laurent Cogombles, lui-même ingénieur Enita, à extraire le meilleur de ce terroir très original, essentiellement composé de terres argilo-graveleuses, sur socle calcaire. En 2011, un nouveau chai à barriques de 300m2 dont les murs extérieurs sont couverts de douelles de barriques est sorti de terre tandis que l'ensemble des installations était rénové avec l'architecte Arnaud Boulain.

   

Château BOUSCAUT

Sophie Lurton
1 477, avenue de Toulouse
33140 Cadaujac
Téléphone : 05 57 83 12 20
Télécopie : 05 56 83 12 21
Email : cb@chateau-bouscaut.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
HAUT-MACO
MOULIN VIEUX
GRAND-MAISON
HAUT-MOUSSEAU
COLBERT
CÔTS
GRAND LAUNAY
GRAVES DE VIAUD
PUY D'AMOUR
REYNAUD
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX
MARSAN
BELLEVUE
FAUGAS
HAUTS DE PALETTE
MELIN
BRETHOUS
CRANNE
PAYRE
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
ARTHUS
BEYNAT
LAFLEUR BEAUSEJOUR
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX
BERTHENON
HAIE
Les GRAVES
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES
VALENTIN
GRAND MOULIN
PETIT BOYER
TERRE BLANQUE
GRAVES D'ARDONNEAU
ESPERANCE



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

ANNICHE
CEDRES
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
HAUT-BEYNAT
(CLOS VIEUX ROCHERS)
PILLEBOIS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


LACAUSSADE SAINT MARTIN
HAUT-BACON
MAYNE-GUYON
MOINES
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

(CARIGNAN)
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


SEGONZAC
PETITS-ARNAUDS

> Nos coups de cœur de la semaine

Château SAINT-HILAIRE


C'est à partir de 1982 qu'Adrien Uijttewaal débute la plantation de vignes, dont la production sera vinifiée en cave coopérative. Puis, il développe peu à peu son vignoble. Le 1995 est le premier millésime vinifié directement à la propriété sous les conseils de Jacques Boissenot. Le vignoble représente alors une surface de trente hectares. A partir du millésime 2003, son cru est reconnu Cru Bourgeois. A compter du millésime 2006, il commercialise la production issue des vignes situées à Queyrac sous la marque Château Gemeillan, reconnue Cru Bourgeois à partir du millésime 2009. Plusieurs autres achats de vignes portent ses propriétés à quelque 50 ha. Adrien Uijttewaal qualifie “le 2016 d'excellent, c'est un grand vin de garde, structuré, concentré, très sur le fruit. En 2017, les millésimes en vente sont 2013, 2012, 2011, puis 2014.” Il a actuellement le certificat Terra Vitis niveau 1 et s'oriente vers le niveau 2, et sa fille Élise, qui termine ses études cette année, va bientôt rejoindre l'équipe familiale. Son Médoc Cru Bourgeois Château Saint-Hilaire 2014, riche en bouquet comme en matière, dense et bien charnu, mêle couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté et typé. Le 2012 (médaille d’Argent au Concours Paris 2014) est une vraie réussite. Au nez, s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, riche, complexe, d’excellente garde. Remarquable 2011 (médaille d’Argent Vinalies Internationnales 2013), très séduisant, au nez persistant et subtil à la fois, avec, au palais, des notes de petits fruits cuits (cassis, griotte) et de musc, aux tanins bien fondus, à déboucher sur des cailles grillées ou une poitrine de veau farcie jardinière. Le 2010 est charnu, tout en nuances aromatiques, coloré, aux tanins puissants, au nez où domine le cassis, d’excellente évolution. Le Médoc Cru Bourgeois Château Gemeillan 2012, complet, puissant et équilibré, est charnu, au nez dominé par la prune, la fraise des bois et la truffe, de bouche fondue mais bien présente, et commence à très bien se goûter. Le 2011 (médaille d’Or au Concours de Mâcon et médailles d’Argent aux Concours de Bordeaux et Bruxelles), légèrement épicé comme il se doit, avec cette structure délicate, aux senteurs où prédominent le cassis et les sous-bois, est un vin généreux et charmeur. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Adrien Uijttewaal
13, route de la Rivière
33340 Queyrac
Téléphone :05 56 59 80 88
Télécopie :05 56 59 87 68
Email : chateau.st.hilaire@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-st-hilaire.com

Château DESMIRAIL


Le Château, troisième Grand Cru Classé en 1855, bénéficie d'une situation exceptionnelle, en bordure de la célèbre Route des Châteaux. Derrière un majestueux portail de marbre rose se devinent une élégante chartreuse du XVIIIème siècle et un cuvier médocain typique de la fin du XIXe. Depuis 1992, Denis Lurton prolonge l'oeuvre de son père Lucien et apporte tous ses soins à l'élaboration de ce Grand Cru Classé. Le terroir : les vignes du Château Desmirail, d'un âge moyen de 25 ans, couvrent une superficie d'une quarantaine d'hectares. Le vignoble est à 60% Cabernet-Sauvignon, 37% Merlot et 3% Petit Verdot. Vous allez apprécier son Margaux 2014, de teinte grenat, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, soyeux et charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2013, avec ces connotations de prune et d'humus, est un vin classique, riche et coloré, corsé, ample, de bouche pleine avec des tanins bien soyeux. Le 2012, corsé, au nez complexe (fraise des bois, réglisse), d'une grande intensité en finale avec ces notes persistantes et de fumé, de mûre et d'épices, de belle base tannique. Savoureux 2011, au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, qui commence à très bien s'apprécier. Très beau 2010, aux notes de cassis mûr, d'épices et de fumé, riche et savoureux en bouche, idéal sur un carré d'agneau à l'aïl ou un foie de veau à l'anglaise.

Denis Lurton
28, avenue de la Vème République
33460 Cantenac
Téléphone :05 57 88 34 33
Télécopie :05 57 88 96 27
Email : contact@desmirail.com
Site personnel : www.desmirail.com

Château LAVISON


Le 25 avril 1274, Bertrand Ladils, bourgeois de Bazas, cède le château à son suzerain, Edouard Ier, duc de Guyenne et roi d’Angleterre. Le fils aîné d’Edouard III, Edouard de Woodstock (dit le Prince Noir), s’en servira comme rendez-vous de chasse... Au début du XXe siècle, le grand-père des actuels propriétaires achète le domaine pour y créer un domaine agricole en polyculture. En 1920, les vignes sont arrachées puis replantées, le vignoble conserve cet encépagement resté inchangé. La culture céréalière et l’élevage sont abondonnés en 1960 par la famille, qui se consacre désormais exclusivement au vignoble. Puis en 2000, Alexandra (la fille de Martine Martet, petite fille des actuels proprétaires, Jack et Johanne Martet) reprend en main le vignoble. La viticulture à Lavison prend alors une toute nouvelle orientation. Rendement limité, taille courte de la vigne, double effeuillage, enherbement naturel et, pour la partie viniculture, les vins sont élevés en barriques bordelaises. Un travail qui porte “ses fruits”: Lavison obtient son classement en exploitation viticole raisonnée en 2004. Les vendanges sont mécaniques. Aujourd’hui, les 60 ha de vignes s’étendent autour du château sur une hauteur surplombant la vallée du Dropt. Une partie du domaine est conduit en agriculture biologique, l’autre en agriculture raisonnée. Tous ces efforts expliquent ce Bordeaux rouge 977 Bio 2014, 85% Cabernet-Sauvignon et 15% Merlot, élevage en barriques 14 mois, dont la présentation est particulièrement originale, mêlant finesse et charpente, un vin corsé, d’un beau rouge profond, aux nuances d’humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique.  La cuvée Esprit 2014, 12 mois en barriques de chêne français, marqué par son Merlot prédominant (60%, le reste en Cabernet-Sauvignon 30% et Cabernet franc 10%,est de belle couleur grenat, intense, veloutée, très parfumée, tout en bouche, un vin harmonieux. Joli Bordeaux blanc (Sauvignon et Sémillon à parts égales), issu de vielles vignes de 50 ans, élévage barriques 8 mois, de teinte claire, avec un nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, très bien équilibré en bouche, est vraiment séduisant. Chambre d’hôtes.

Martine, Alexandra et Patrick Martet

33190 Loubens
Téléphone :05 56 71 48 82 et 06 82 80 24 17
Email : chateau.lavison@orange.fr
Site personnel : www.chateau-lavison.fr

CHATEAU DE ROQUEBRUNE


Florent GUINJARD est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout, faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. Tout en bouche, bien typé, son Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2014, développe des arômes de fruits macérés et d’épices, de belle teinte grenat, est dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d’excellente évolution. Beau 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin, dense, parfait sur un filet d’agneau. Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle) , bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Dans la lignée, le 2009, typé, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, associe rondeur et structure.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 74 08 92
Télécopie :09 79 94 86 30
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site : chateauderoquebrune
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com


> Nos dégustations de la semaine

Château LAFON


Le Château ainsi qu'une partie du vignoble sont enclavés dans les vignes du Château d'Yquem. Vignoble de 12 ha. Les vins collectionnent les récompenses.



Superbe Sauternes cuvée Désir 2011, d'une très jolie concentration aromatique, de bouche savoureuse aux notes d'abricot bien mûr et de miel d'acacia, d'une longue finale. Le 2009, subtil, persistant, où l'on retrouve des notes franches de grillé, de brioche et de fruits confits, dense et distingué à la fois, est très fin, de garde. ?Nous produisons cette cuvée depuis 2006, elle provient d'une sélection très stricte de la vendange. Nous avons choisi une parcelle de 30 ares vieille de 50 ans située au pied du Château d'Yquem. Le raisin y est vendangé très tardivement, ce qui donne un vin très concentré aux arômes de fruits confits. Nous en produisons très peu et cette cuvée vieillit en barriques neuves.?
Le Sauternes 2015, terroir de croupes graveleuses sur sous-sol argileux, vieilles vignes, 98% Sémillon, 2% Sauvignon, élevage 12 mois en fûts de chêne, de robe jaune doré, alliant puissance et structure, aux arômes de fruits confits et d?épices, est d?une longue finale complexe. 
Le 2014 est à dominante de fleurs blanches et de brioche, d?une belle persistance, dense au nez comme en bouche. Le 2013 est de bouche souple mais persistance, avec des nuances d?abricot confit, au nez comme au palais. Excellent 2011, aux senteurs subtiles, avec des notes de fruits jaunes confits, onctueux. Le 2010, médaille d'Argent au concours de Bordeaux, sent le pain grillé, les fleurs fraîches et la pêche jaune, avec cette nuance de fruits confits persistante, de très belle évolution.
Goûtez le Château Nauton, une exploitation acquise en 2005. Les vignes situées sur un sol graveleux sur la commune de Fargues-de-Langon, non loin du Château Rieussec. Le 2014, dominé par sa finesse aromatique et une matière bien présente, est un vin onctueux, très parfumé (coing, abricot confit), à déboucher sur un Bleu de Bresse ou un strudel aux pommes. Le 2011, qui dévoile ces notes subtiles où s'allient les fruits blancs mûrs et le pain brioché, a eu la médaille d?Or au Concours de Bordeaux.

Olivier Fauthoux
EARL Fauthoux
33210 Sauternes
Tél. : 05 56 63 30 82 et 06 80 00 53 94
Fax : 05 56 63 30 82
Email : olivier.fauthoux@wanadoo.fr
www.chateaulafon.fr


Château CAILLOU


Un vignoble de 16 ha situé dans le haut-Barsac sur un plateau argilo-calcaire parsemé de galets (90% Sémillon, 10% Sauvignon).
En 1909, Joseph Ballan acheta aux enchères la propriété qui appartenait à Louis Sarraute. Il eut deux filles, Reine et Renée. Reine prit rapidement en main la propriété, s'occupant avec passion des différents travaux du vignoble. En 1943, Reine épousa Joseph Bravo qui assura et dirigea la continuité de la propriété jusqu?a la fin des années 1990. Depuis 1997, Marie-Josée, fille de Reine Ballan et Joseph Bravo, gère la propriété et développe avec passion l'image et la qualité des vins de cette propriété mythique avec son mari, Michel Pierre.
Beau Sauternes 2010, Grand Cru Classé, 100% Sémillon, fermentation en barriques et élevage sur lies fines durant 10 mois, puis vieillissement de 24 mois en fûts, de belle robe dorée, à la bouche fondue, aux connotations de fleurs blanches, d?une onctuosité raffinée, tout en nuances (pain d?épices, pomme mûre), riche et complexe, très persistant en bouche. Le Sauternes La Cuvée du Centenaire de Château Caillou 2009, 100% Sémillon, fermentation sur lies fines en barriques avec bâtonnages réguliers pendant 6 mois puis vieillissement en fûts durant 26 mois, au nez intense, tout en puissance et finesse, dominé par des notes de petits fruits confits et de noisette, est très charmeur.
Le Sauternes Les Erables de Caillou 2013, 100% Sémillon, fermentation en cuves Inox avec ajout de copeaux frais sur 50% des lots, vieillissement en fûts durant 18 mois, le Second Vin, est dominé par des notes de rose et de petits fruits confits (pêche, coing).
Le Bordeaux Le Vin Sec du Château Caillou 2015, 100% Sémillon, fermentation en cuves et vieillissement de 6 à 8 mois, est tout en subtilité d?arômes, d?une belle longueur, tout en fraîcheur, parfait à l?apéritif comme sur un saumon grillé.

Marie-José Bravo et Michel Pierre
9, Caillou
33720 Barsac
Tél. : 05 56 27 16 38 et 06 03 75 04 27
Fax : 05 56 27 09 60
Email : contact@chateaucaillou.com
www.chateaucaillou.com


Château HAUT BARRAIL


La propriété, avec son moulin, existe depuis 1362, appelée jadis ?la maison de la Bernède? aujourd'hui disparue, seul le moulin subsiste. La construction actuelle date pour ses parties les plus anciennes du début du XVIIe siècle. Actuellement, le logis représente des caractéristiques architecturales du XVIIIe siècle, au fronton de ce dernier sont gravés, dans les pierres, deux symboles : Vigne et Blé. Propriétaire depuis 1987, la famille Gillet a effectué beaucoup de travaux de restauration et le premier millésime du Château Haut Barrail est né en 1995.
Le Château Haut Barrail possède une superficie de 12 ha sur un terroir argilo-calcaire planté à 70% de Merlot et à 30% de Cabernet-Sauvignon.
Cela donne cet excellent Médoc 2014, d?une jolie robe rouge sombre, au bouquet intense, est un vin ample, avec des arômes de réglisse et de mûre, aux tanins denses mais souples, de bouche étoffée, associant ce gras caractéristique du millésime à des notes finement épicées. 

Cyril Gillet
8, rue du Maquis des Vignes Oudides
33340 Bégadan
Tél. : 05 57 75 11 91 et 06 11 27 65 00
Email : chateau.hautbarrail@orange.fr
www.chateauhautbarrail.com



> Les précédentes éditions

Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016

 



Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château DAVID


Château JOUVENTE


Château PONTAC GADET


Château de PANIGON


Château BOUTILLON


Château CROQUE MICHOTTE


Château RAYMOND-LAFON


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château La HAIE


Château de ROQUEBRUNE


Château FRANC LARTIGUE


Château PENIN


Château LAUDUC


Château Les MOINES


Château La ROSE-POURRET


Château BROWN


Château CANON


Vignobles PELLE


Château BATAILLEY


Château TROTTE VIEILLE


Domaine de CARTUJAC


Château LUCHEY-HALDE


Château HAUT-CALENS


Château JURA-PLAISANCE


Château BELLES-GRAVES


Château d'ESTEAU


Château ROUGEMONT


Château PANCHILLE


Château TROTTE VIEILLE


Château DESMIRAIL


Château LE DESTRIER



CHATEAU DE GUEYZE


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHATEAU LAROQUE


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


SCEA CHATEAU CAILLIVET


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU FABAS


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU DE BEAUREGARD


H. DARTIGALONGUE ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales