Bordeaux Attitude

Edition du 27/10/2020
 

Château LESPAULT-MARTILLAC

Rare

Château LESPAULT-MARTILLAC


Ici, tout comme à Chevalier, le vignoble, avec ses huit hectares d’un seul tenant dont un de blanc, est traité comme un jardin… Désherbants et engrais chimiques sont proscrits. Les sols, labourés, sont exclusivement enrichis de compost végétal et la protection du vignoble est assurée par des méthodes biologiques comme la « confusion sexuelle » pour lutter contre le ver de la grappe. Nous procédons à une gestion parcellaire très affinée, qui permet de prendre en compte les plus intimes variations du terroir ainsi que les données climatiques propres au millésime. Nous apportons ainsi à la récolte la plus-value d’une grande précision, notamment dans les millésimes difficiles, approche qui, je crois pouvoir l'affirmer, n'est nulle part aussi poussée que sur nos domaines. La nouvelle structure du chai, nous l’avons conçue pour prodiguer au vin de Lespault-Martillac le traitement réservé aux plus grands crus de Bordeaux. Le potentiel du terroir le méritait! Notamment, afin de prendre en compte avec précision la gestion parcellaire du vignoble, nous avons mis en place une batterie de petites cuves de 60 et 80 hectolitres, dont le remplissage s’effectue par gravité. Le processus d’extraction s’inspire largement des grands principes qui sont les nôtres : précision de l’approche et des gestes, respect de la pureté du fruit, extraction mesurée à l’aune du millésime… A Lespault-Martillac, désormais, tout comme à Chevalier, les phases de vinification du vin blanc se déroulent exclusivement en barriques et l’élevage, sur lies, est assorti de bâtonnages réguliers. Concernant le vin rouge, notre priorité est de préserver la parfaite intégrité du fruit et notamment de la peau, facteur de qualité de la trame tannique. Remontages et pigeages sont faits manuellement. Je précise que le vin rouge, lui aussi, est élevé sur lies pendant les premiers mois...” On se fait donc plaisir avec ce Pessac-Léognan blanc 2013, 80% Sauvignon blanc, 20 % Sémillon, aux accents de lis et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, de belle robe, ferme et suave en bouche, d’une jolie finale, tout en séduction. 

   

Château LESPAULT-MARTILLAC

Propriétaire : Famille Jean-Claude Bolleau Administrateur Gérant : Olivier Berna
5, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone : 05 56 64 16 16

Email : olivierbernard@lespault-martillac.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château La MOULINE


Jusqu’en février 1920, le Vicomte de Courcelles vivait avec sa famille sur le Domaine de La Mouline. C’est ensuite Ismaël Lasserre qui devint l’heureux propriétaire de ce domaine d’une superficie de 4 ha 70 ares et 37 centiares. Son fils André, assurera la succession et reprendra l’exploitation dans les années 40. Puis, sa fille Madeleine Lasserre, épouse de Jean Coubris en héritera dans les années 60, et ensemble, ils en assumeront la responsabilité jusqu’au 19 mars 1981. Et c’est avec passion que leur enfant Jean-Louis Coubris accompagné de ses fils Jean-Christophe et Cédric, assure la vinification pour perpétuer la tradition familiale. A ce jour, Cédric Coubris, continue l’exploitation de 22 ha de vignes sur les 25 ha de superficie de la propriété, certifiée HVE (Haute Valeur Environnementale) depuis 2017. “En suivant ma certification HVE, nous dit Cédric Coubris, j’ai commencé le biocontrôle, en 2018, qui est encore plus draconien en termes de restriction sur les produits à utiliser dans les vignes, par exemple, la bouillie bordelaise est interdite en biocontrôle. Le but de cela est de ne plus du tout avoir de résidus nocifs sur les raisins et ainsi d’avoir des raisins les plus sains possibles en utilisant des produits naturels. Le principe est de permettre à la vigne de se défendre d’elle-même face aux différentes attaques qu’elle peut subir pendant son cycle végétatif.” Grande réussite pour ce Moulis-en-Médoc Cru Bourgeois 2016, riche en couleur, corsé, complexe, harmonieux, qui sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, de bouche opulente aux connotations épicées, un vin de belle charpente, de garde, bien sûr, comme le 2015, de robe intense, au nez complexe, c’est un vin ample, persistant, structuré, bien corsé, ample en bouche, aux nuances de cassis et de poivre, aux tanins fondus mais présents à la fois. La cuvée L’Eminence de la Mouline 2016, une sélection des plus belles baies de la vendange et élevée dans 100% de barriques neuves, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de groseille, de couleur pourpre, de bouche dominée par les épices (cannelle) et les fruits rouges cuits, dense, tout en finesse et distinction. Le 2015 est de couleur pourpre intense, a des tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices…), un vin alliant puissance et finesse, gras et intensité, idéal sur un chapon rôti ou une terrine de faisan aux fruits secs. Goûtez aussi le Listrac de la Mouline, constitué par l'ensemble d'une parcelle, il est tout en souplesse, tout en fruité, très séduisant comme le Charme la Mouline, avec ces connotations de fruits surmûris et d’épices, c’est un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux. Agréable Cheval la Mouline, une nouvelle marque du Château La Mouline qui met en avant l'emblème de la propriété, aux arômes de fruits mûrs (cerise noire) et d’épices (cannelle), légèrement poivré, riche et coloré, de belle teinte pourpre. Quant au Domaine de Lagorce de la Mouline, il est dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, de bouche ample.

Cédric Coubris - SAS Coubris JLC
Chemin du Puy de Minjeon
33480 Moulis-en-Médoc
Téléphone :05 56 17 13 17
Email : cedric.coubris@chateaulamouline.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulamouline
Site personnel : www.chateaulamouline.com

Château HAUT-MACÔ


Une exploitation familiale depuis quatre générations. La 3e génération, avec Jean et Bernard Mallet, donna un souffle nouveau, en consacrant un investissement conséquent dans l’outil de production. Toujours très bien réalisé, ce Côtes-de-Bourg cuvée Jean-Bernard 2017, 80% Merlot et 20% Cabernet Sauvignon, vignes de 30 ans en moyenne, élevage en cuves et en barriques neuves pendant 18 mois, avec ces notes de mûre, c’est un vin aux tanins souples, tout en fruits, mêlant rondeur et structure en bouche. Excellent Côtes-de-Bourg Traditionnel 2017, 60% Merlot, 27% Cabernet Sauvignon, 10% Cabernet franc et 5% Malbec, vignes de 25 ans en moyenne, élevage en cuves et en barriques pendant 18 mois, il est finement épicé, corsé, aux tanins harmonieux et bien équilibrés, il séduit par sa longueur en bouche. Le 2016, avec cette touche de fraise des bois bien mûre au palais, est un vin dense, alliant souplesse et fraîcheur aromatique, aux tanins enrobés, très harmonieux, à déboucher avec, par exemple, une côte de veau aux marrons et raisins ou une souris d'agneau aux figues et amandes.  Et toujours ce Bordeaux Clairet de Haut-Macô, 70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, élevage sur lies fines, une référence depuis longtemps.

Anne et Hugues Mallet - Scea Mallet Frères
61, rue des Gomdauds
33710 Tauriac
Téléphone :05 57 68 81 26
Email : hautmaco@wanadoo.fr
Site personnel : www.hautmaco.com

Château ROYLLAND


En 2010, Martine et Jean-Bernard Chambard jusqu'alors investis dans les établissements de santé, deviennent les nouveaux propriétaires. Ils entreprennent de grands travaux : rénovation totale des chais, des salles de réception et de dégustation. Dans les communs du Château, ils créent le Gîte du Roy, un hébergement haut de gamme, classé Super Host qui accueille des visiteurs du monde entier. Une agriculture raisonnée est pratiquée pour le maintien d'une biodiversité importante des sols (lombrics...) et des insectes. Passionnés, Martine et Jean-Bernard dirigent leur domaine avec la même rigueur et les mêmes exigences qui étaient les leurs dans le domaine de la médecine. Très bien fait, ce Saint-Émilion GC 2017, de belle attaque ronde et charnue, il est généreux et persistant, aux arômes prononcés de fruits rouges, c’est un vin suave et harmonieux, très séduisant, d’un beau volume en bouche souligné par des tanins fins. Vous aimerez comme nous ce 2016, aux senteurs de cassis mûr et d’épices, un vin puissant et harmonieux, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, avec des connotations de fruits à noyau et de cannelle, finement toastées, un vin de garde. Le 2015, médaille d’Or Paris 2015, avec des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, est un vin bien corsé et de très bonne évolution. On retrouve aussi le 2014, dense et corsé, aux notes fruitées, épicées, avec une belle concentration, mais tout en rondeur, représentative du millésime, un vin charnu et parfumé au palais, de très bonne garde. Le 2012 est généreux, avec des nuances de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé en bouche, de charpente solide et fine à la fois, savoureux.

Martine et Jean-Bernard Chambard
1, Roylland
33330 Saint-Emilion
Téléphone :06 12 33 31 89
Email : chateau.roylland@orange.fr
Site personnel : http://www.chateau-roylland.fr/

SCEA CHATEAU DAVID


La maison du Château date du XVIIIe siècle, elle a appartenu pendant 5 générations à la même famille de vignerons, avant d'être reprise en 2015 par 2 passionnés du vin : Isabelle et Thierry Kerdreux. Le vignoble de 16 ha est composé de 48% Cabernet-Sauvignon, 42% Merlot, 4% Cabernet franc, 3% Petit Verdot et 3% Cot, terroir sablo-graveleux majoritaires, limons argileux et affleurements calcaires selon les secteurs, dans un paysage doux et mollement vallonné, entre l'océan Atlantique et l'estuaire de la Gironde. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne. HVE niveau 3 à partir du millésime 2018 mais déjà travaillé de la même façon depuis la reprise du domaine en 2016. Vous allez apprécier son Médoc Les Hauts de David 2016, médaille d’Argent Lyon 2018, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Son Médoc David 2015, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, c’est un vin puissant, de belle matière. Le 2014 est de robe rubis, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, charnu, complexe, avec des saveurs intenses, de bouche généreuse.  Excellent 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé, de couleur profonde, parfait avec, par exemple, un navarin de souris d'agneau ou des tendrons de veau aux champignons et à la tomate.  Goûtez également le Château Les Abèdes 2015, très classique, au nez subtil et puissant, avec ses notes délicates de fruits rouges mûrs et de fumé, associe structure et élégance, un vin séducteur et distingué. Jolie nouveauté avec cette cuvée Fleur de David 2016, très parfumé au nez (griotte, fumé), il est dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois au palais.


40, Grande Rue
33590 Vensac
Téléphone :05 56 09 59 09 et 06 89 16 07 70
Email : contact@chateaudavid.pro
Site : chateaudavid


> Nos dégustations de la semaine

Château La GRACE FONRAZADE


Le Château connaît une deuxième vie depuis 2013, lors de son rachat par François-Thomas Bon, et les nouveaux chais ultra-modernes répondent au niveau d?exigence qualitative et technique.
Les parcelles sont plantées sur 3 profils distincts : les sols marquées par la grave fine, les parcelles sur argilo-calcaire et enfin les sols sablo-argileux très riches en minerai de fer. Agriculture Biologique, dans le respect des sols et de la nature (les Saint-Émilion dès le millésime 2013, les Bordeaux depuis le 2016).



Pour François-Thomas Bon, ?en cette année 2020, vous trouverez à la vente le Blanc Château La Grâce-Fonrazade 2017, le Saint-Émilion Grand Cru Château La Grâce-Fonrazade 2016 puis 2017, le Saint-Émilion Grand Cru Persevero du Château La Grâce-Fonrazade 2016, 2017, et en Automne le 2018, le Bordeaux rosé Pink Peak 2019 (frais et gras) et le Côtes de Castillon Château de Gardégan 2016 puis 2018. Etant donné que nous sommes en Agriculture Biologique, notre sensibilité à l?évolution des sols est d?autant plus marquée à garder un vignoble en excellent état. Chez nous les vendanges ont apporté la quantité et la qualité, les vins 2019 sont fins, longs en bouche, élégants.?
Toujours notre coup de cœur pour ce Saint-Émilion Grand Cru Château La Grâce Fonrazade 2017, un vin de couleur grenat intense, complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d?humus, qui possède des tanins amples et denses.
Le Saint-Émilion GC Persevero du Château La Grâce Fonrazade 2017, 100% Merlot noir, est remarquable, marqué par des notes d?épices à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, un vin de bouche pleine et riche, de très bonne évolution.
Suave Bordeaux Grand Vin Blanc Château La Grâce Fonrazade 2017, tout en finesse, aux arômes floraux où l?on retrouve l?acacia, il est très séduisant, avec des nuances de pomme fraîche en bouche.
Le Côtes de Castillon Château de Gardegan 2018, est un vin structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, prune...).
Et bien entendu pour l?été, sur la gourmandise, ce Bordeaux rosé Peak Pink 2019.

François-Thomas et Bénédicte Bon - Earl Persevero
4, route de Jaquemeau
33330 Saint-Emilion
Tél. : 06 70 02 81 67
Email : persevero@lagracefonrazade.com
www.lagracefonrazade.com


Château TRONQUOY-LALANDE


Château Tronquoy-Lalande est la propriété de Martin et Olivier Bouygues depuis 2006.
C?est l?une des plus anciennes propriétés de Saint-Estèphe, la deuxième créée sur l?appelation après Calon Ségur. Son nom ?Tronquoy? a pour origine le nom de l?ancien propriétaire.
Le terroir est composé essentiellement de graves argileuses profondes. Le vignoble couvre 30 hectares d?un seul tenant autour du Château dont 27 ha sont en production.
Son encépagement est à dominante Merlot (52%), complété par 39% de Cabernet-sauvignon, 6% Petit Verdot et 3% de Cabernet franc.
?Nous sommes engagés dans une viticulture environnementale depuis 2015 , déclare Hervé Berland, CEO du Château Tronquoy-Lalande, cela se passe très bien et nous encourage à continuer.
Tronquoy-Lalande bénéficie d?un beau terroir, très drainant, composé d?une épaisse couche de graves (environ 10-12 mètres), mêlée à de l?argile, terroir idéal pour permettre à la vigne de s?adapter aux excès climatologiques, comme la pluie ou la sècheresse.
Compte tenu de la qualité de notre terroir, nous pouvons, chaque année, amener nos raisins à parfaite maturité, c?est un atout majeur.
Les vins que nous produisons sont d?une belle qualité homogène. Tanniques et soyeux, ils offrent une belle expression du fruit grâce à la forte proportion de Merlot dans l?assemblage, soulignée par la présence du Petit Verdot qui apporte cette touche épicée si reconnaissable dans les vins de Château Tronquoy-Lalande, ?boostant? les arômes du vin. L?élevage est de 12 mois, dans 30% de barriques neuves. Cette proportion est un choix délibéré, car, si l?élevage était effectué en 100% barriques neuves, nous prendrions le risque de durcir le vin.
Les vins de Saint-Estèphe sont structurés et ne manquent jamais de tannins, c?est d?ailleurs l?une des particularités de cette appellation, mais à Tronquoy-Lalande, nous avons le désir de produire des vins qui ont du charme, séduisants dans leur jeunesse.?
2017 est une année précoce, les vendanges ont été réalisées entièrement au mois de septembre. La floraison en mai, une véraison avec 15 jours d?avance, un beau mois d?août avec un déficit de pluie.
Les pluies de début septembre ont été salutaires car la vigne manquait d?eau. Les 10 premiers jours de septembre ont eu un effet intéressant car cela a freiné la concentration des baies, revenant ainsi sur des équilibres de sucre plus classiques.
Ce millésime est bien équilibré, ?nous ne recherchons pas la concentration absolue, mais plutôt des vins plus équilibrés, qui ont de la fraîcheur, de l?élégance.? Le 2017 est bien ?typé? Bordeaux, avec un joli fruit.
2016 combine parfaitement le fruit, la puissance, la finesse et l?élégance. C?est un vin accompli. Ce millésime est un grand vin. De couleur profonde, aux tanins fondus mais bien présents, avec des notes de fruits cuits et de musc, soyeux et dense en bouche, élégant et harmonieux, charpenté, avec un bon potentiel de garde.
2015 est un millésime avec une belle structure, une grande finesse et de la complexité. Son assemblage : 55% Merlot, 37% Cabernet-sauvignon, 6% Petit Verdot et 2% Cabernet franc, charmeur et racé, mêlant concentration aromatique et souplesse, un vin aux notes de griotte, mûre, cassis. Il offre une bouche soyeuse et persistante avec des nuances de fumé.
2014 se révèle être le moins complexe. C?est un millésime avec la typicité de Saint-Estèphe, avec moins de rondeur que les 2015 et 2016. Il est structuré, charmant avec un bon potentiel. Son assemblage : 56% Merlot, 37% Cabernet-sauvignon, 6% Petit Verdot et 1% de Cabernet franc, donne un vin très élégant, toujours fin et fruité, dont l?élevage en barriques de bois neuf (25%), bien intégré, donne cette persistance en bouche.
2013, dont l?assemblage constitué de 20% Merlot, 38% Cabernet sauvignon, 8% Petit Verdot et 2% de Cabernet franc, présente une belle robe intense. Au nez, des notes de cerise bien mûre et de sous-bois. Il se révèle très équilibré au nez comme en bouche, c?est un vin élégant.
2012 est très aromatique, avec des notes épicées et de réglisse. Concentré, charpenté, aux tanins fermes mais souples, avec une longue persistance en bouche.
2011, dont l?assemblage est composé de 47% de Cabernet sauvignon, 42% de Merlot et 11% de Petit Verdot, est un millésime d?un rouge profond, volumineux en bouche, élégant et complexe, au nez persistant avec des notes de myrtille et d?épices. C?est un grand vin, équilibré, avec une bouche dense, où l?on retrouve des notes de cassis, groseille, mûre. La finale subtilement poivrée fait tout son charme. ?En 2011, précise Yves Delsol, nous n?avons pas eu de grêle, et nous avons bénéficié de rendements très corrects, cela est dû au terroir du Château Tronquoy-Lalande où l?argile est dominante, ainsi la vigne ne souffre pas de stress hydrique. Les Cabernets étaient très jolis.?
2010 est un grand millésime. D?un beau rouge foncé, dense, on est séduit par de jolis arômes de fruits noirs (mûre, cassis), de notes poivrées (grâce à la proportion de Petit Verdot dans l?assemblage). Très belle structure, un beau volume en bouche, accentué par des tanins soyeux et une finale persistante. assemblage : 50% Cabernet-sauvignon, 40% Merlot et 10% Petit Verdot.

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland - Directeur Technique : Yves Delsol

33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 61 05
Email : chateau@tronquoy-lalande.com
www.tronquoy-lalande.com


Château FONBADET


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Charmante, Pascale Peyronie, perpétue la tradition familiale avec talent et passion.
Le Château Fonbadet poursuit son engagement Eco-responsable. En Biocontrôle depuis cette année (réduction des intrants phytosanitaires avec les produits Biocontrôle, c?est une alternative à l?utilisation de produits de synthèse).




Superbe Pauillac 2017, tout en charme, dense en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances caractéristiques en bouche où l?on retrouve la framboise, la violette et le poivre. Beau 2016, de robe pourpre soutenu, dense et très parfumé (mûre, humus), avec des tanins ronds mais présents, un vin qui emplit bien la bouche, d'une finale intense, de très bonne évolution.  
Le 2015, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, tout en charme, est charnu comme on les aime, gras et structuré, complexe, aux connotations épicées et poivrées. Le 2014, de robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cuir, le cassis et la framboise, est bien charnu comme il le faut. 
Le Second Vin, l?Harmonie de Fonbadet Pauillac 2017, il est finement bouqueté, vraiment excellent, à la robe rubis, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, fraise des bois), avec des tanins ronds.
Il y a son Château Pauillac 2016, une production très confidentielle de 2 400 bouteilles, ?le bijou de la propriété tant par sa couleur, que par sa concentration, sa rondeur, son fruit, et ses tannins qui en font un vin d?exception.? Le vin est particulièrement charmeur, de couleur intense, racé, aux tanins denses, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, il est tout en élégance et velouté, d'excellente garde, une belle réussite.

Pascale Peyronie
47, route des Châteaux
33250 Pauillac
Tél. : 05 56 59 02 11
Email : pascale@chateaufonbadet.com
www.chateaufonbadet.com



> Les précédentes éditions

Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019

 



Château de CHANTEGRIVE


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château MAZEYRES


Château Les GRAVES


Château VIEUX RIVALLON


Château DAVID


Château de La GRENIERE


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château PENIN


Château LANIOTE


Château La GRACE FONRAZADE


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château HAUT-MACÔ


Château LESTAGE-DARQUIER


CLOS DES LUNES


Château du PAYRE


Vignobles GONFRIER


Château VOSELLE


Château HAUT-MARBUZET


Château CORBIN MICHOTTE


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château de VIMONT


Château LAJARRE


Château ST ESTEPHE


Château FONTESTEAU


Château de VALOIS


Château FONBADET


Domaine de GRANDMAISON


Château des ARNAUDS


Château PLINCE


Domaine de CARTUJAC


Château RAYMOND-LAFON


Château CROQUE MICHOTTE


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château LAUDUC



DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU LA GALIANE


HENRY NATTER


DOMAINE PICHARD


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales