Bordeaux Attitude

Edition du 27/12/2016
 

CLOS TRIMOULET Une histoire de famille et de terroir

Réputation

Clos TRIMOULET

Des vignerons qui s’adaptent à leur terroir et savent en tirer le meilleur vin possible, grâce à l’anticipation, au sens d’observation et à leur grande expérience.?Chaque année, ils essayent de tirer la quintessence du millésime, avec humilité, s’effaçant devant la Nature, qui reste reine. “C’est quand on rentre du très bon raisin que l’on fait du très bon vin” !


“La matière première est primordiale, pour avoir de jolis raisins à vendanger, nous travaillons beaucoup au vignoble, mon frère Joël et moi, précise Alain Appollot. Clos Trimoulet Grand Cru est un vin issu d’une dizaine d’hectares, régulièrement primé dans les différents concours internationaux. C’est un vin typé, de belle robe grenat, aux notes de framboise et de mûre, d’épices, de sous-bois, un vin riche, généreux, aux tanins puissants et soyeux, persistant en bouche et d’excellente évolution. Le 2014 est encore à l’élevage, nous le mettrons en bouteilles au printemps. Nous sommes très contents de ce millésime. Le vin est long en bouche, bien équilibré, arômes de fruits noirs bien présents, c’est vraiment un vin très aromatique, c’est ce qui le caractérise, au joli potentiel de garde, une belle réussite. Pour le millésime 2013, nous avons fait une sélection importante, c’est un joli vin plaisir, très agréable à déguster dès à présent, très plaisant, qu’il ne faudra pas attendre trop longtemps. Nous l’avons moins boisé pour respecter l’équilibre du fruit. Les 2012 et 2011 sont des réussites, nous avons obtenu deux médailles d’Or à Bordeaux. Pour le millésime 2011, les vins sont un peu plus tanniques, plus puissants que le millésime 2012, avec des vins plus en rondeur. Arômes de fruits rouges et noirs, belle richesse en couleur. Pour les grands crus, le potentiel de garde est un peu plus important. Nos terroirs donnent en général des vins soyeux, au fruité généreux surtout pour les 2011 et 2012. Clos Trimoulet 2010 (médaille d'Argent) : millésime très apprécié dans la lignée du 2009, un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, très équilibré, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent. Le Château Chevalier Saint-Georges (Montagne Saint-Émilion) est produit sur une surface de 4 ha dans les communes de Montagne et de Saint-Georges. Ce joli terroir d’argile profonde donne au vin une belle structure, un bel équilibre, des arômes fruités, un réel potentiel de garde. Pour le 2014, les mois de septembre et octobre très chauds, nous ont permis de réussir un 2014 formidable, un très beau vin, ce bel été indien a vraiment sauvé le millésime. En 2013, après les sélections, le vin est tout à fait réussi, très qualitatif. Un vin assez fruité, assez fin, pas de grosse puissance tannique, des vins qui se dégusteront assez facilement. 2012 : un vin très équilibré avec des tanins plus souples, un vin d’une belle harmonie, d’une belle structure aux arômes fruités très flatteurs. Une belle réussite lui aussi. 2011 : jolie couleur assez profonde, belle concentration, tanins présents, vin bien classique, très agréable, avec une finale très élégante. Chevalier Saint-Georges 2010 (médaille d'Argent) : un vin un peu plus souple que le Grand Cru, on retrouve les mêmes caractéristiques selon les millésimes, le vin est d’une couleur soutenue, il est un peu moins concentré, plus accessible avec plus de souplesse, des tanins assez ronds, un fruité très agréable de fruits rouges, bel équilibre harmonieux, finale longue qui va s’épanouir. Notre terroir argilo-sablonneux est très diversifié, c’est un atout à l’assemblage, ainsi, nous profitons de la puissance des terres argileuses et de la finesse apportée par des terres sablonneuses. Cela donne un ensemble très harmonieux. Nous effectuons un élevage, terroir par terroir, avant l’assemblage. Les Grands Crus sont élevés, en fonction des millésimes, de 12 à 14 mois en barriques de chêne français dont 1/3 de bois neuf. Notre élevage sous bois est conduit avec délicatesse pour ne pas masquer le vin, je suis contre les excès, nous privilégions une chauffe moyenne. Nous cherchons à conserver la typicité de l’appellation dans nos vins, nous restons respectueux de notre terroir et ne voulons pas produire des vins hors normes. Finalement, nous sommes très traditionnels et cela se retrouve dans nos vins. Nos clients sont fidèles et apprécient nos vins, particuliers, cavistes, restaurateurs, et, à l’export, en Chine, au Japon, au Canada, en Europe du Nord.”

   

CLOS TRIMOULET Une histoire de famille et de terroir

Guy, Alain et Joël Appollot

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 24 71 96
Télécopie : 05 57 74 45 88
Email : contact@clos-trimoulet.com

Site : www.vinsdusiecle.com/clostrimoulet




> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
LA CROIX DAVIDS
HAUT-MACO
MOULIN VIEUX
COLBERT
PUY D'AMOUR
HAUT-MOUSSEAU
GRAND-MAISON
REYNAUD
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX
MARSAN
RICAUD
CRANNE
PAYRE
BAVOLIER
MELIN
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
LAFLEUR BEAUSEJOUR
ARTHUS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX
BERTHENON
HAIE
Les GRAVES
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES
VALENTIN
ESPERANCE
GRAND MOULIN
LACAUSSADE SAINT MARTIN
MAYNE-GUYON
PETIT BOYER
TERRE BLANQUE
GRAVES D'ARDONNEAU



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

ANNICHE
CEDRES
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
HAUT-BEYNAT
BEL-AIR
(CLOS VIEUX ROCHERS)
PILLEBOIS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


HAUT-BACON
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

(BRETHOUS)
(LAMOTHE de HAUX)
(BARREYRE)
(CARIGNAN)
CAVE QUINSAC
(GRIMONT)
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
(FILLIOL)
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


SEGONZAC
BOTTE
PETITS-ARNAUDS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château PLINCE


D’une superficie de 8,7 ha, le vignoble est d’un seul tenant et se situe sur un sol de sable foncé largement pourvu en “crasse de fer”, ce qui contribue à la richesse du vin. Encépagement : 74% Merlot, 26% Cabernet franc. Après une cuvaison en cuves ciment équipées d’un système de thermorégulation, la vinification (sous le contrôle de M. Toutoundji, œnologue) se fait pendant quinze mois en barriques de chêne dont un tiers est renouvelé chaque année. Le vin qui se caractérise par son moelleux et sa souplesse est un vin “qui plaît beaucoup aux dames”. La production moyenne est d’environ 4000 caisses de bois de 12 bouteilles et la commercialisation se fait principalement par le négoce et par vente directe. Son Pomerol 2012, élevé 12 mois en barriques, médaille d’Or au Concours Général Agricole, intense, épicé au nez, est velouté et structuré, de couleur profonde, avec cette bouche où prédominent le cassis bien mûr et le cuir, un vin que l’on peut déboucher sur une selle d'agneau rôtie à l'ail en chemise ou un salmis de bécasse, par exemple. Très savoureux 2011, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), un vin très bien équilibré, de belle ampleur. Très beau 2010, coloré et parfumé, volumineux et ample, d’une belle matière en bouche, aux notes de cuir et d’épices, qui allie distinction et richesse, de garde comme le 2009, avec ces notes de violette et de fumé, aux tanins souples, un vin gras et de belle charpente, harmonieux. Le 2008, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, est un très joli vin, riche et parfumé en bouche, avec ces nuances subtiles de pruneau confit, qui mêle structure et velouté. Le 2007, classique, est de robe sombre, avec une belle matière présente et savoureuse, au nez dominé par le cassis, le cuir et la truffe, de belle garde. Après une médaille d’or au Concours Agricole de Paris pour le millésime 2000, le Château Plince a d’ailleurs obtenu cette même récompense pour le 2007. Le 2006, opulent, où dominent les groseilles et l’humus, est charnu, très harmonieux comme ce 2004, adressé cette année, ample, très fin mais charnu, à dominante de rondeur, de bouche corsée, un beau vin bien typé, remarquable aujourd’hui, d’une longue finale et de belle évolution.

Scev Moreau

33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 68 77
Télécopie :05 57 51 43 39
Email : plince@aliceadsl.fr
Site personnel : www.chateauplince.fr

Château CARTUJAC


Bruno Saintout est talentueux et se passionne pour ses trois propriétés médocaines. La famille Saintout, présente sur la commune de Saint-Laurent-Médoc depuis la fin du XVIIIe siècle, s’est installée au Domaine de Cartujac où elle élevait des moutons aux portes de la grande lande et cultivait déjà quelques arpents de vigne. Vous apprécierez ce Domaine de Cartujac Haut-Médoc 2012, vignoble de 10 ha, sols de graves Graves, argilo-graveleux, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs, dominé par le cassis et la framboise, un vin tout en bouche, charnu comme il le faut, qui poursuit son évolution. Une référence dans son appellation, son Château la Bridane Saint-Julien 2013, vignoble de 15 ha sur graves garonnaises, est tout en nuances, de bouche veloutée et très parfumée (prune, myrille), de texture ample et savoureuse. Il mêle charpente, élégance et puissance aromatique, concentré, de couleur pourpre, avec des arômes de fruits rouges surmûris et de cuir, d’un beau potentiel d’évolution. Le vin collectionne les récompenses. Goûtez aussi son Château du Périer Médoc 2012, vignoble de 7 ha, sols de graves sablo-graveleux, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de prune et d’épices, bien structuré, médaille d’Argent à Bordeaux.

Bruno Saintout
20, Cartujac
33112 Saint-Laurent-Médoc
Téléphone :05 56 59 91 70
Télécopie :05 70 61 10 78
Email : bruno.saintout@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-saintout.com

Château TOUR-du-ROC


Une propriété familiale depuis plusieurs générations, qui s’étend sur 12 ha de croupes graveleuses très bien exposées (pas de désherbage chimique, vendanges manuelles, vinification traditionnelle avec longue cuvaison de 3 semaines, élevage en fûts de chêne 12 mois...). Coup de cœur pour ce Haut-Médoc 2014, de très belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, un vin puissant mais déjà charmeur, qui mêle richesse et souplesse, généreux, de fort belle évolution. Beau 2012, aux notes de fruits rouges mûrs et d’épices, dense en bouche, bien charpenté, ample et souple à la fois, de bonne base tannique, un vin très bien élevé, parfumé, tout en finale, de très bonne évolution. Remarquable 2010, au nez complexe à dominante de fruits frais, avec des nuances d’épices et de truffe, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, très équilibré, chaleureux. Le 2008, médaille d’Argent au concours des Grands Vins à Mâcon 2010, aux tanins denses, aux senteurs de cerise noire et d’humus, est ample et structuré, très persistant, de belle évolution. “Ce 2008 est un vin tannique, précise Emmanuel Robert, avec une belle robe, de garde et le 2010 est un grand millésime, très fruité, très rond avec une grande capacité de vieillissement.” Le 2007, médaille d’Argent au concours Bordeaux vins d’Aquitaine 2009, aux connotations de petits fruits à noyau et d’épices, charnu et dense, avec de la matière et des tanins, est un vin puissant, d’une belle harmonie en bouche, très réussi. Beau 2005, intense et coloré, aux arômes de cassis, de cannelle et de poivre, corsé, ample, avec des tanins très structurés, un vin riche en arômes, de fort belle évolution.

Philippe et Emmanuel Robert
1, rue de l'Église
33460 Arcins
Téléphone :05 56 58 90 25
Télécopie :05 56 58 94 41
Email : tourduroc@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateautourduroc.com

CHATEAU DU MASSON


Les vignobles Gassies-Gautey sont l'œuvre familiale de plusieurs générations de viticulteurs, producteurs d'un merveilleux Bordeaux et pionniers parmi tant d'autres de ce terroir de l'Entre-Deux-Mers dont la réputation mondiale est unanimement reconnue. Situé à 8 kilomètres de Saint-Emilion, le vignoble s’étale sur la rive gauche de la Dordogne, réparti en zone de coteaux argilo-calcaires, de plateaux de même nature et contigus au fleuve, d’une plaine au sol siliceux avec en fond, les filons de graves de la Dordogne qui se prolongent dans le sous-sol. Grâce à ces différents terroirs, pourvus d’une pléiade de sels minéraux, générateurs d’arômes délicats, le Château du Masson, nectar de finesse légendaire, est un Bordeaux vinifié à l’ancienne qui nécessite beaucoup de surveillance pour effectuer la première mise en bouteille. Excellent Bordeaux rouge Château du Masson 2012, charnu, aux senteurs de sous-bois et de groseille, riche et persistant en bouche, gras, aux tanins mûrs et savoureux. Découvrez également ce très beau Bordeaux rouge Cuvée Passion 2011 (médaillé d’argent aux Concours International des vins de Lyon 2016 et au Challenge International du vin 2016), 65% Merlot, 35% Cabernet-Sauvignon, de belle robe pourpre, un vin généreux, dense, à dominante de petits fruits noirs et de musc, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante, de garde. Quant à L’Or Rouge, c’est un Bordeaux Supérieur 2011, qui provient d’un assemblage de Merlot 50%, Cabernet Franc 35% et Malbec 15%. Il possède une belle robe rubis, un nez de fruits frais et épicé, avec une attaque souple en bouche, de beaux fruits rouges et de bons tanins salivants. Issu du même vignoble, le Bordeaux Rosé 2015 «Cuvée Fleur du Mayne» frais et fruité est incomparable sur les crudités, les charcuteries et pour certains clients, sur les fruits de mer. D’autres le dégustent en apéritif ou s’en servent pour faire des cocktails. N’hésitez pas à venir visiter notre site pour plus de renseignements.

Michel, Françoise et Olivier Gautey
1, le Masson
33420 Moulon
Téléphone :05 57 84 52 44
Télécopie :05 57 74 98 63
Email : chateaudumasson@vinsdusiecle.com
Site : chateaudumasson
Site personnel : www.chateau-du-masson.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château de CARLES


Le Château de Carles est une demeure noble des XVe et XVIe siècles ayant été construit par la famille Carle, puissante dynastie seigneuriale de Bordeaux. Montaigne et La Boétie ont alors l’habitude de s’y rencontrer. Au XVIIIe siècle, le Château appartenant à la belle marquise de Boufflers, spirituelle amie de Voltaire et de Rousseau. Acheté en 1900 par Guillaume Chastenet de Castain, alors Sénateur de la Gironde, il est transmis à son fils. Le renouveau est mené depuis 1982 par la petite fille de dernier, Constance et son époux Stéphane Droulers. Le vignoble a été restructuré, de nouvelles plantations réalisées. Un cuvier, construit en 2003, permet de mettre en oeuvre le concept de gravité totale entre la table de tri et la mise en bouteilles. 
Leur Fronsac Haut Carles 2012, Merlot 90%, Cabernet franc et 5% Malbec %, sols d’argiles et argilo-calcaire sur molasse du fronsadais, est leur cuvée de prestige, un vin dense, au nez intense et complexe (mûre, cannelle, cuir), de couleur profonde, de bouche étoffée, auquel il faut donner un peu de temps. Excellent Fronsac 2013, 90% Merlot, 5% Cabernet franc et 5% Malbec, élevage 18 mois enmoyenne en barriques de chêne français, de robe pourpre, un vin volumineux, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique (13 €).

Constance et Stéphane Droulers

33141 Saillans
Tél. : 05 57 84 32 03
Fax : 05 57 84 31 91
Email : info@hautcarles.com
www.hautcarles.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château ORISSE du CASSE


La famille Dubois est entrée en viticulture en 1885. Un siècle plus tard, Richard, fils de Jean et Simone Dubois, reprend l'exploitation familiale avec son épouse Danielle. Tous deux sont œnologues. En 1985, l'exploitation grâce à l'amour qui a été porté par les parents de Richard, est en excellent état et présente une belle infrastructure. Dès ce moment là, une philosophie, un plan, sont établis : contrôle rigoureux des rendements (avec une mise au régime stricte des vignes), contrôle de l'état qualitatif du vignoble, vendange et vinification parcelle par parcelle, cépage par cépage, terroir par terroir, et retour à un élevage raisonnable en fûts.
“Les Grands Vins de Bordeaux s’éloignent de plus en plus de la tradition, écrit Danielle Dubois, du respect des équilibres entre le terroir, les Cépages, et le Vigneron responsable de l’élevage. En ce qui concerne la qualité, la conceptualisation technologique du vin a permis un grand bond en avant. Hélas, l’arrivée de quelques “gourous” conséquence de la Mondialisation, amène les concepteurs de vin à penser “uniforme”. Qu’il soit de Bordeaux ou de Taïwan, il faut faire le vin selon leurs critères, leurs absolutismes, pour qu’il se vende et se vende cher. Cette vue à court terme, où seul l’intérêt économique dirige, n’est pas pour nous plaire. Nous ne voulons pas de standardisation dans la création d’un Grand Cru. L’élaboration d’un cru n’est pas une industrie, soumise aux normes, ce n’est pas une activité qui souffre de se plier à la lourdeur, à la furie législative, au logo adelphe, aux écotaxes, au numéro de lot etc… Nous avons donc choisi, sur la commune de Saint-Sulpice-de-Faleyrens (le pied de Saint-Émilion), une magnifique croupe graveleuse sur laquelle nous avons, jour après jour, utilisé tout notre savoir-faire ancestral et notre interprétation des usages modernes pour permettre à ce mamelon de nous offrir le plus grand fruit possible !
Enfin, pour respecter au maximum ce grand fruit, nous bannissons tout appareil mécanique (érafloir, pompe, etc…).”
Elle a raison et on le voit une nouvelle fois avec son Saint-Émilion GC 2012, bien parfumé (cerise confite, sous-bois), généreux et complexe, un vin tout en rondeur mais de jolie charpente. Excellent 2011, de belle couleur, charnu, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et persistants, qui poursuit son évolution comme le 2010, avec ces nuances se définissant par des senteurs de framboise, de fraise des bois, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples, tout en bouche, de garde. Le 2009, aux tanins savoureux, d’une jolie concentration, aux notes de cassis, de cuir et de fumé, est bien corsé et commence à peine à s’ouvrir. 
Goûtez Le P du Roy, une cuvée spéciale, avec des touches de fumé et d’épices, aux tanins souples mais puissants, un vin gras et de belle charpente, harmonieux en bouche.

Danielle Dubois

Château HAUT POUGNAN


Les vignobles s'étendent sur les coteaux de la rive droite de la Garonne, sur de superbes terroirs argilo-calcaires et graveleux. Les pentes Est et Sud abritent les vignobles de vins rouges, les versants Ouest restent le domaine des vins blancs. Les vins rouges sont issus de Merlot (50%), Cabernet-Sauvignon (40%) et Cabernet franc (10%), et les blancs, de Sauvignon (70%), Sémillon (25%) et Muscadelle (5%).
Le Bordeaux rouge 2012 est très agréable, au nez dominé par le cassis et la framboise, bien corsé comme il le faut, vraiment très abordable (4,80 €). Très joli Entre-Deux-Mers 2013, au nez subtil dominé par les fleurs blanches (aubépine), de bouche fruitée et persistante (4,60 €), tandis que le Bordeaux Sauvignon blanc 2010 est de robe jaune clair, avec ces notes de pomme fraîche, rond et bouqueté, à déboucher sur une crème de courgettes au persil.

Jean Guéridon

33670 Saint-Genès-de-Lombaud
Tél. : 05 56 23 06 00
Email : haut.pougnan@gmail.com
www.haut-pougnan.fr

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015

 



Château PONTAC GADET


Château DARIUS


Château BOUTILLON


Château LAFARGUE


Château HAUT-LAGRANGE


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château BELLE GARDE


Château DESMIRAIL


Château Les GRAVES


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Clos RENÉ


Château Les MOINES


Château CLAUZET


Château TOUR-du-ROC


Château BOSSUET


Château de VALOIS


Château BELLEGRAVE


Château MONTROSE


Château LESTAGE-DARQUIER


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE



SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE PICHARD


HENRY NATTER


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE DE LAUBERTRIE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE GUIZARD


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE VINCENT BACHELET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales