Bordeaux Attitude

Edition du 28/04/2020
 

Château de VIMONT

Qualité

Château de VIMONT


“Pour Christophe Jussier, Directeur technique, “le 2019 nous a agréablement surpris. Au-delà des conditions climatiques qui ont été assez déficitaires en eau pour la période estivale, nous avons été surpris surtout pour les cépages de blancs, les raisins étaient bien mûrs mais avec une acidité assez élevée malgré la chaleur. Les vendanges se sont très bien passées nous avons commencé par les blancs le 3 Septembre, avons récolté durant 7 à 8 jours des raisins dans un état sanitaire parfait. Des Sauvignons au très beau potentiel aromatique, aux notes d’agrumes très marquées, des Sémillons qui sont assez aromatiques, on retrouve des notes de fruits à chair blanche, des acidités que nous avons bien préservées, cela a donné un vin qui se goûte très bien, offrant beaucoup de fraicheur et de vivacité, c’est vraiment la caractéristique du blanc 2019. Nous avons ensuite vendangé les Merlots à partir du 15 Septembre durant 3 semaines, avons atteint des rendements de 50-52 hl/ha, les raisins étaient très jolis, le vin présente des tanins soyeux, ronds. Ce 2019 est un vin porté sur le fruit, aux notes de cassis et de framboise. Les Cabernets étaient très beaux, très puissants, ils marquent le millésime 2019 par cette richesse alcoolique, on retrouve des notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, une acidité qui va harmoniser l’ensemble. Les rouges sont actuellement à l’élevage en barriques. Château Vimont blanc 2019 se caractérise par une proportion plus importante de Sémillon. Cela apporte des notes bien présentes de pamplemousse, de pêche, de poire, c’est un très bon millésime avec de la vivacité, beaucoup de fraicheur et plus de minéralité. Château Vimont blanc 2018 présente des notes plus évoluées de fruits mûrs, un peu moins d’acidité, vin très équilibré et fruité. Le 2018 est en cours d’élevage dans des barriques de 1, 2 ou 3 ans par tiers. Les raisins étaient à parfaite maturité. Nous vendangeons à la main, c’est un formidable atout, la sélection est précise, nous avons fait des extractions poussées lors des macérations pour obtenir le meilleur, le Merlot bien mûr donne des notes évoluées de fruits rouges. Le Cabernet apporte des notes épicées qui seront très bénéfiques lors de l’assemblage. Pour Château Vimont Graves Rouge 2017, le rendement a été un peu moindre, c’est un vin au joli profil aromatique, nous avons fait le choix, en 2017, de ne pas élever les vins en barriques à cause de l’acidité volatile. Le vin est très fruité, très frais, que ce soit en blanc ou en rouge. Château Vimont 1915 est une cuvée spéciale, nous n’en avons pas fait en 2017, nous la proposerons en 2018, seulement 4 à 5000 bouteilles, un vin qui demande quelques années en cave. Elevage en barriques neuves pour la plupart durant 18 à 20 mois alors que nous ne laissons les autres vins que 14 à 16 mois. Nous allons nous inscrire dans une démarche HV3, nous souhaitons abandonner le désherbage.”

   

Château de VIMONT

Esat Magdeleine de Vimont
1, rue des Lilas
33640 Castres
Téléphone : 05 56 67 39 60

Email : esatvimont@institut-don-bosco.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

VIEUX CHATEAU SAINT-ANDRE


Voici le “fief” de la famille Berrouet (voir Petrus).  Jeff Berrouet nous précise que “2019 a été une vendange un peu particulière, assez animée parce que nous avons dû vendanger sur deux sites, en effet, nous venons de reprendre une propriété sur Montagne Saint-Émilion, Château Bonneau et Château Lyon la Fleur à Saint-Émilion. L’été a été chaud et surtout très sec, heureusement nous avons des terroirs plutôt tardifs à Montagne Saint-Émilion. La pluie a été la bienvenue fin Septembre, cela a permis de rééquilibrer le millésime. Les vins sont très aromatiques, le rendement est assez faible, les vins sont concentrés avec un bel équilibre. Je ne vais pas trop boiser les vins à l’élevage pour préserver les arômes qui sont très intéressants. A la vente, nous proposons les 2015, 2016, et 2017. En 2017, peu de récolte à cause du gel, nous avons décidé de ne mettre en bouteilles que les parcelles préservées. Cela représente 1/3 de la récolte. Ce 2017 est un vin assez frais, l’élevage a été léger, vin équilibré avec des notes de fruits frais, belle acidité, c’est un vin très accessible. Au Château Samion, nous avons gelé à 100 % en 2017. Le 2019 sera notre premier millésime pour nos nouvelles propriétés. Nous avons effectué un gros travail pour réaménager ces vignobles. Pour le Saint-Émilion Château Lyon la Fleur, nous sommes sur le secteur de Saint-Christophe des Bardes, sol plus tardif, exposition nord, belles argiles, un vignoble intéressant d’un point de vue qualitatif. A Montagne Saint-Émilion Château Bonneau le terroir est proche de Parsac, des terres argileuses assez tardives. Beaucoup de vieilles vignes. Au total à Montagne nous arrivons à 20 ha !” Vous allez aimer ce Montagne-Saint-Émilion Vieux Château Saint-André 2017, de couleur pourpre, au nez confit, aux tanins très harmonieux, un joli vin, avec des senteurs de fraise et de mûre fraîches, d’une jolie souplesse au palais. Superbe 2016, mêlant finesse et richesse aromatique, une bouche suave et veloutée, délicatement parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), un vin riche en couleur comme en charpente, ample, d’une belle finale. Une autre réussite, leur Lalande-de-Pomerol Château Samion 2016, de belle robe pourpre, au nez parfumé et subtil, aux connotations de cassis mûr et de truffe, fondu, avec des tanins veloutés, quand le 2016 est un vin riche, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et d’humus, avec une bouche très chaleureuse, il associe couleur et matière, de garde. Le 2015, est très coloré, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d’épices, et développe des tanins amples mais doux, un vin tout en harmonie, de garde également, parfait avec un tournedos aux cèpes ou un sauté de veau et rognons à la crème.

Famille Berrouet
2 route Saint-Georges
33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 59 80
Email : chateau.samion@wanadoo.fr

Château de La GRENIERE


L'origine du Château remonte au XVIIe siècle. Représentant la 4e génération de la famille, Jean-Pierre Dubreuil conduit avec passion le vignoble de 15 ha, en digne héritier du labeur de ses ancêtres. Culture raisonnée, vendanges à maturité optimale, vinification traditionnelle. Toujours une référence pour ce Lussac-Saint-Émilion cuvée de la Chartreuse 2017, au nez dominé́ par la groseille et le poivre, charnu, aux tanins fondus, de bouche parfumé́e avec des notes de myrtille et d'épices, ample et velouté́, un vin qui poursuit son évolution. Le 2016, très parfumé, avec des notes de mûre et de griotte, c’est un vin riche en couleur, qui allie distinction et structure, aux tanins présents, de bouche soyeuse et puissante à la fois. Remarquable 2015, Merlot 75%, Cabernet-Sauvignon 20%, Cabernet franc 5%, une cuvée élevée en fûts de chêne, de robe rubis sombre, de bouche riche, aux senteurs de mûre et d’humus, aux tanins mûrs, un vin gras, ample et distingué, de bouche flatteuse, où l’on retrouve le fumé et la cannelle en finale.  Joli Château de la Grenière 2017, il est charpenté, aux notes de pruneau et de sous-bois, un vin puissant, de très bonne bouche, de fort bonne évolution. Le 2016, tout en arômes, au nez de cerise confite et d’humus, riche,corsé, avec, au palais, des connotations de fraise des bois, velouté, parfumé, très harmonieux, de bonne garde. Très joli 2015, où la complexité s’allie à la distinction, c’est un vin savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, aux arômes de fruits rouges cuits. On poursuit avec ce Lussac Château Haut la Grenière 2016, typé comme nous les aimons, riche, où se mêlent la fraise, le cassis et la cannelle, bien équilibré avec ses tanins savoureux, un vin d’une belle harmonie, de couleur profonde. Agréable 2015, tout en bouche, aux tanins souples mais riches, il est dense, d'une belle longueur, très réussi, au nez mariant élégamment les fruits mûrs et les épices. Il y a aussi le Château de la Grenière Autrement 2018, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse.

Jean-Pierre Dubreuil
14, lieu-dit de la Grenière
33570 Lussac
Téléphone :05 57 24 16 87
Email : earl.dubreuil@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaudelagreniere.fr

Château CHENE-VIEUX


Vignoble de 11 ha acquis en 1937, avec un sol argilo-calcaire, 79% Merlot, 12% Cabernet-Sauvignon et autres cépages, vignes de 25 ans. Ce Puisseguin cuvée Première 2016 se présente particulièrement bien, un vin qui associe puissance et rondeur, avec ce nez séduisant et persistant de poivre et de fruits des bois bien mûrs. Dans la lignée, le 2015, aux tanins très structurés, au nez dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins amples et très fins à la fois. De nombreux millésimes sont disponibles (2008, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016). Très beau Lalande-de-Pomerol cuvée Première Château de Musset 2016, parfumé, savoureux et complexe, un vin qui mêle concentration aromatique et souplesse en bouche, avec des arômes subtils d’épices.

Sce Foucard et Fils
34, route de Saint-Émilion
33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 51 11 40 et 06 76 41 82 26
Email : contact@chateaudemusset.com
Site personnel : www.chateaudemusset.com

CHATEAU MAYNE LALANDE


Depuis plus de 6 générations, la famille Lartigue est attachée à la terre de Listrac. C’est en 1973 que Bernard LARTIGUE devient le nouveau maître du domaine. En vrai médocain dans la lignée de ses ancêtres, et profondément attaché aux vraies valeurs médocaines, c’est avec passion qu’il créera les propriétés Château Mayne Lalande (Listrac), Château Myon de l’Enclos (Moulis) ainsi que Les Cinq Sens du Château Mayne Lalande, sa maison d’hôtes. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox Un caractère perfectionniste, rigoureux, exigeant d’un vigneron aimant le travail bien fait le mène à la recherche permanente de l’excellence mais aussi à se remettre en question chaque jour pour obtenir le meilleur potentiel du terroir afin d’élaborer de grands vins, disposant d’une aptitude au vieillissement très longue. Fidèle à lui-même, mêlant charme et ampleur, son Listrac Médoc 2016, de belle robe brillante, avec ces notes de framboise et de violette au palais, est un vin vraiment savoureux, très classique, un vin gras et dense, au nez épicé, aux tanins présents qui commencent à se fondre, bien typé comme on les aime, d’excellente garde, comme le 2015, qui est d’une belle couleur pro- fonde avec des arômes de fruits frais et de poivre, souple et ample en bouche, d’un bel équilibre, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien présents, d’une finale dense avec cette saveur d’épices. Le 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves) est riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus. Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé, idéal, par exemple, sur un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde. Le 2012, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux. Le 2011 (50% de barriques neuves) est tout en bouche, à dominante de rondeur, ferme, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle...), de très bonne évolution. Le 2010 (50% de barriques neuves), de bouche riche, aux senteurs de mûre et d’humus, aux tanins équilibrés, est gras, distingué, de bouche flatteuse et riche à la fois, où l’on retrouve le fumé et la cannelle en finale. Découvrez également de belles chambres d’hôtes sur place.

Bernard Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Email : blartigue2@wanadoo.fr
Site : chateaumaynelalande
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com


> Nos dégustations de la semaine

Château BOSSUET


Le vignoble, créé et planté par Yvon et Pâquerette Dubost en 1975, est situé sur des terres exceptionnelles, uniquement composées de cailloux et de graves, limitrophe de Lalande de Pomerol et Montagne-Saint-Emilion. La propriété de 9 ha, située à 70m d'altitude, exposée au sud-ouest, a des vignes vieilles de 30 ans en moyenne. Le vignoble n'est pas désherbé chimiquement mais travaillé régulièrement. Enfin, dans le souci de préserver la qualité de nos vins, les vendanges sont intégralement faites à la main, avec égrappage total. L'encépagement à prédominance de Merlot noir (65%) est complété par du Cabernet franc (17,5%) et du Cabernet-Sauvignon (17,5%).
Evidemment, on est bien au sommet de son appellation avec ce superbe Bordeaux Supérieur 2016, vendanges manuelles, triage pendant le ramassage, vinification traditionnelle..., il a une belle robe pourpre, un vin au nez concentré (mûre et cassis), aux tanins fondus, de bouche charnue et poivrée. Le 2015, qui développe un nez intense où s?entremêlent la griotte et l?humus, est un vin corsé, mêlant distinction et structure, finement tannique, tout en bouche, parfait sur une pintade aux lardons et au céleri ou un rôti de magrets de canards, notamment. Le 2014 est corsé, aux tanins amples, soyeux et très bien équilibré́s, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...), de bouche souple, de bonne garde. Le 2012 est un vin de robe soutenue, bien charnu, complexe et subtil à la fois, dominé par les petits fruits rouges mûrs et les sous-bois.
Séduisant Bordeaux blanc Château Pâquerette, 65% de Sauvignon, 25% de Sémillon et 10% de Muscadelle, au nez de fleurs fraîches et de petits fruits secs, suave, tout en persistance aromatique, tout en souplesse, un vin charmeur. Même propriétaire que le Pomerol Château Lafleur du Roy.

Dubost et Fils

33500 Catusseau
Tél. : 05 57 51 74 57
Email : contact@chateaux-dubost.com
fr.chateaux-dubost.com


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Henri Duboscq (voir Haut-Marbuzet) et sa sœur Anne-Marie se sont associés à Philippe Jorand dans ce vignoble de 12 ha qui s'étend sur les communes de Gaillan et de Queyrac.

?On ne peut pas comparer le terroir de Layauga-Dubosq à celui de Haut-Marbuzet, nous explique Henri Duboscq. Ici, nous avons des sols d?argile. L?ambition de Haut-Marbuzet est la grandeur, l?ambition de Layauga est la gourmandise et le plaisir.
Dans le Haut-Médoc, on fait des vins un peu rustiques. De nos jours, avec le réchauffement climatique, l?inconvénient du terroir est un peu gommé, la chaleur permet aux raisins de bien murir. Château Layauga-Duboscq 2018 est un vin que l?on pourra boire peu de temps après la mise en bouteilles, ils seront succulents à déguster en 2020-2021. On doit toujours considérer le prix, par rapport à la qualité. On peut se régaler avec des vins du Château Layauga-Duboscq à 12 euros, c?est appréciable ! On ne peut commenter les vins sans parler des prix ! Ce sont des vins à boire assez jeunes, même si pour gommer la rusticité des vins du Haut-Médoc, je pratique un élevage ?à la bourguignone? avec bâtonnages en remettant les lies en suspension, c?est un élevage onéreux mais cela en vaut vraiment la peine!
Château Layauga-Duboscq 2016 est d?une belle constitution vineuse alors que le 2017 est plus marqué par la distinction, l?élégance. Dans mon élevage, je privilégie le fruit, ici, les merlots et les petits verdots donnent de la rondeur au vin. 2016 aura une longévité supérieure au 2017. Ce sont des vins de convivialité, des vins de plaisir. Les grandes appellations ont une vocation un peu plus cérébrale et, le Médoc, est plus axé sur les vins-plaisir. Nous sommes attachés à la culture de la vigne puisque, dans les deux propriétés, sans être Bio, j?ai supprimé un traitement anti pourriture, je l?ai remplacé par un traitement par confusion sexuelle, je laboure 90 % des sols des deux propriétés pour ne plus désherber, j?observe une vigilance et une évolution vers le respect absolu de l?environnement.?




Une vraie gourmandise, en effet, que ce Médoc cuvée Renaissance 2016, 50% de barriques neuves, de bouche délicate, charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...), c?est un vin intense au nez, ample en bouche, velouté, bien classique de ce très grand millésime bordelais. d'un beau rouge profond, de garde, bien entendu. 
Le 2015, a une belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde.
Excellent 2014, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, un vin bien caractéristique de ce millésime médocain, qui mêle structure et rondeur. Le 2013, de robe pourpre soutenu, parfumé, séveux, est généreux et persistant en bouche. 
Le 2012, tout en arômes, de bouche bien corsée, de couleur intense, allie rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d?épices en finale. Le 2011, où l?élégance prime, est un vin qui mêle fermeté et délicatesse, au nez où dominent la fraise des bois mûre et les épices. 
Le 2010, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée au palais.
Le 2009, d?un beau rouge profond, riche en fruits rouges et noirs, ample et structuré, tout en persistance d?arômes, tout en bouche, est à la fois puissant et gourmand. Excellent 2008, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins mûrs, de belle couleur, parfumé, bien structuré, généreux comme ce 2006, de jolie robe grenat, aux arômes de fruits rouges, d?épices, de gibier, aux tanins bien enrobés, et le 2005, premier millésime, de bouche corsée et souple, qui développe un nez intense, marqué par des notes de petits fruits rouges à noyau, tout en arômes.


Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 30 54
Email : infos@haut-marbuzet.net


Château GRANGE-NEUVE



> Les précédentes éditions

Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018

 



Château FONTBONNE


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château HAUT-CALENS


Château LAUDUC


Château TRONQUOY-LALANDE


Vignobles JALOUISE BEAULIEU


Château SAINTE-BARBE


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château LESPAULT-MARTILLAC


Château MAUVINON


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château FAUGAS


Château La MARZELLE


Château JOUVENTE


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château du PAYRE


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château PIGANEAU


Château du MOULIN VIEUX


Château PANCHILLE


Château BOUSCAUT


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château MAZEYRES


BORIE MANOUX


Château RAYMOND-LAFON


CLOS DES LUNES


Château FONTESTEAU


Château GRAND-MAISON


Château BOSSUET


Domaine de VIAUD


Château CLOS des PRINCE


Château FRANC LARTIGUE


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE



SCE DU CLOS BELLEFOND


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHARLES SCHLERET


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales